Merc. 10 mai : projection déjantée THE LAST MOVIE

annonce tes concerts sur Lyon, St Etienne, Montbrison et Clermont Ferrand

Merc. 10 mai : projection déjantée THE LAST MOVIE

Messagepar hgggdol » 04 Mai 2017, 23:39

Image

Météorites présente...

PROJECTION FOLLE #3 - Lieu magique, film culte, 35 mm

The Last Movie (1971, USA, 1h38)
Un film de Dennis Hopper

Dans un village du Pérou, une équipe tourne un western. Quelques jours après le tournage, les villageois tentent de reproduire la fiction, s'approprient les décors et se mettent à reproduire réellement les scènes de violence dont ils ont été témoins. Hopper tourne ce film suite au succès monstrueux d'Easy Rider. Marqué par les difficultés de tournage, d'un Dennis Hopper constamment drogué et qui ne gérait plus rien, et de scènes filmées sans fin, le film est enterré à sa sortie. C'est peut-être l'histoire de la liberté face à l'industrie.... Liberté rarement vue dans le cinéma américain et que Dennis Hopper paiera très cher.

EN PELLICULE 35 MM

"En tant qu’acteur, Dennis Hopper impressionne dans Apocalypse Now en photographe halluciné. Mais ce n’est pas tout : il réalise en 1971, The Last Movie, un second long métrage qui reste dans les mémoires comme un immense fiasco commercial. Impossible pourtant de trouver plus fou que ce film qui tient à la fois de la réflexion sur le cinéma, du western crépusculaire, de l’analyse théorique, du documentaire sur un village péruvien, du conte initiatique candide, de la métaphore sur les ravages de la colonisation culturelle américaine, de l’histoire d’amour et de la dépression artistique. A la base de ce projet qui remonte bien avant la chevauchée de Easy Rider, on décèle l’envie de rendre hommage à tout un pan de cinéma Hollywoodien et le besoin de gratter le vernis des apparences fictionnelles. Hollywood y est dépeint comme une pute sainte, une cour des miracles qui amène aux pires désillusions. Hopper y préfigurait le funeste déclin du cinéma américain des années 70 qui croyait aux vertus du classicisme hollywoodien et de la modernité européenne. A plusieurs reprises, des cartons annoncent que des scènes manquent. Normal: il s’agit d’un film libre sur la création qui se construit au détriment des autres."
http://www.chaosreigns.fr/66-movie-denis-hopper-1971/

Prix libre

Au Palais de la Mutualité !!!!!!!!
1 Place Antonin Jutard, Lyon 3e

Inauguré en 1914, le palais de la Mutualité accueillait une salle de conférence de mille places rebaptisée « salle Édouard-Herriot » dans les années 1960.
Avatar de l’utilisateur
hgggdol
J'redonne le sourire aux michtons
 
Messages: 109
Inscription: 06 Mai 2014, 18:43

Re: Merc. 10 mai : projection déjantée THE LAST MOVIE

Messagepar hgggdol » 04 Mai 2017, 23:41

Avatar de l’utilisateur
hgggdol
J'redonne le sourire aux michtons
 
Messages: 109
Inscription: 06 Mai 2014, 18:43


Retourner vers Danse, danse, danse la Lyonnaise des Eaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron