Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir

"DIY", philosophie punk/hardcore, politique, engagement (s), manifs,etc... c'est ici qu'on débat.

Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir

Messagepar pirikk » 07 Avr 2009, 09:28

Image

Le projet de la Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir est né d’un constat : nous, les enfants des baby-boomers, nés depuis 1968, n’avons pas de sentiment d’appartenance générationnelle. Nous ne nous percevons pas, nous ne nous définissons pas, nous ne nous revendiquons pas en tant que génération.

Il est communément admis qu’il y a eu le monde d’avant la génération du baby-boom et celui d’après. Curieusement, cet « après » semble toujours d’actualité, comme si les revendications, les luttes, les réalités étaient toujours les mêmes. Sans que personne ne s’en inquiète, le temps semble s’être arrêté sur un éternel présent.

-Ceux et celles qui viennent après la génération du baby-boom, censés être les bénéficiaires de ce virage sociétal, ont été régulièrement comparés, jugés moins radicaux, moins idéalistes, plus matérialistes. Nous ne protestons pas, ne revendiquons pas, ne luttons pas contre. Nous avons parfois tenté de dire notre peur face à l’avenir, notre mal-être social, notre difficulté quotidienne à survivre. Ces témoignages sont systématiquement perçus en tant que difficultés personnelles.

Les enfants du baby-boom ont été nommés, définis en tant que génération par leurs parents. Nous, nous n’avons pas été définis, nos parents nous ont appelés les enfants des baby-boomers. Le projet de la Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir est né de ce besoin de prendre du recul sur nous-mêmes et de cette nécessité de nous auto-définir comme génération.

Etrangement, on se penche rarement sur les conditions sociales et économiques qui affectent les tranches d’âge qui suivent celles du baby-boom… Comme si le ralentissement, puis la régression suite à l’accélération des années soixante étaient moins importants, moins spectaculaires, moins profonds.

Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir est la prise de parole collective d’une douzaine de personnes de 15 à 40 ans qui ressentent la nécessité de témoigner de ce qu’ils et elles vivent. Au « vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez », nous avons eu le besoin de répondre « vous avez vécu ceci / nous vivons ça ». Le texte, écrit et réécrit collectivement, s’articule entre le désir de se pencher sur le vécu de cette génération d’après-guerre qui est toujours omniprésente et le besoin de dire la difficulté de notre quotidien, le sentiment d’échec, l’abîme social dans lesquels nous vivons et vivrons nos enfants.

Plus le livre prenait corps, plus nous nous sommes rendu à l’évidence qu’il était essentiel de décrire le verrouillage généralisé de la pensée et des idées, le renvoi à outrance aux références mythifiées de la génération du baby-boom. Il est pour nous impératif de sortir de la fascination, de la nostalgie creuse de mai 68 ; d’arrêter de relativiser le vide que nous lèguent nos parents.

Ce livre s’adresse aux baby-boomers qui ne voient pas, ne ressentent pas, ne comprennent pas ce que leurs enfants et petits-enfants vivent réellement.

Ce livre s’adresse à tous ceux et toutes celles d’entre nous qui préfèrent se voiler la face plutôt que d’affronter ce constat qui crève les yeux : nous sommes des malades sociaux, des dé-classés.


Lire un extrait (une trentaine de pages!)

Acheter/commander

Merci de votre intérêt. ;-)
Avatar de l’utilisateur
pirikk
Nos chicos rayent le parquet
 
Messages: 209
Inscription: 07 Fév 2008, 14:13
Localisation: Lyon

Re: Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir

Messagepar FAFA-SAN » 09 Avr 2009, 06:08

Les premieres pages du livres sont downloadables et consultables a cette adresse :
http://editionsterrenoire.com/site%20FTP/d_lettre.pdf

Excellent ouvrage, pour ce que j'en ai lu.
FAFA-SAN
 

Re: Lettre ouverte à cette génération qui refuse de vieillir

Messagepar el gep » 11 Avr 2009, 13:34

Quelle idée, aussi, de faire des gosses!
Les enfants des babyboomers devraient au moins retenir cette leçon.
Arrêtons le massacre.
Avatar de l’utilisateur
el gep
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1451
Inscription: 03 Mar 2009, 01:49
Localisation: Redrop city.


Retourner vers Write It Yourself

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron