Nico et les pirates

"DIY", philosophie punk/hardcore, politique, engagement (s), manifs,etc... c'est ici qu'on débat.

Messagepar FAFA-SAN » 27 Nov 2007, 13:27

Thibaut a écrit:Ouais, je crois : "il ne faut pas dire du mal des mamans des MC Français"...
Mais je crois quand même que Costes vait utilisé cette phrase dans le mythique NTMFN (1996).
Avant qu'il ne devienne vraiment facho & traine avec Alain Soral.

Les sources de ce que tu affirmes ?
FAFA-SAN
 

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 13:28

Le truc, c'est que dans les chiffres selon lesquels la vente de CD baisserait, ils ne comptent pas les téléchargements payants.
Un procédé auquel je ne trouve aucun intérêt. (le mp3, c'est naze, quand même!)
Et puis, c'est un peu lourd de prendre les gens pour ds cons, car c'est toujours le même shéma:
1-un disque d'un groupe pas très connu sort.
2- les fans l'échètent en prix vert (15 ou 17 euros), avant qu'il passe en prix normal (20 ou 23 euros)
3 -le disque connait donc une première carrière et, s'il s'est bien vendu (c-ad grâce aux fans de la première heure), on le retrouve 3 ou 4 mois plus tard à 10 euros, voire re-à 15, mais avec des titres bonus, etc.
Bilan : les surfans rachèteront le disque, on sans l'impression de s'être fait prendre pour des cons.
OU
Ils le DL, en attendant de le trouver à 10 euros, voire moins d'occaz'.

Enfin, je me demande : j'achète pas mal chez OCD & Priceminster.
Je doute que les artistes touchent un kopeck de ces achats.
Bien évidemment, le DL massif nuit aux artistes, mais s'ils touchaient un peu plus sur la vente, ça me dérangerait pas d'acheter bcp + souvent. Et puis, Ollivennes n'a pas l'air de crever la dalle.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 13:42

FAFA-SAN a écrit:
Thibaut a écrit:Ouais, je crois : "il ne faut pas dire du mal des mamans des MC Français"...
Mais je crois quand même que Costes vait utilisé cette phrase dans le mythique NTMFN (1996).
Avant qu'il ne devienne vraiment facho & traine avec Alain Soral.

Les sources de ce que tu affirmes ?



Euh... pour la chanson, c'est un vague souvenir. - je n'ai donc pas la source
Pour soral, voilà!
Image

Jusqu'ici, je me disais que Costes était un provocateur doué. Lorsque le MRAP ou l'UEJF lui tombait dessus, je me disais qu'ils n'avaient aucun humour, aucun recul, que c'était de l'Art... En fait, c'est surtout du cochon.
Nabe estun petit polémiste rigolo qui se prend pour Céline.
Soral, on ne présente plus.
Je ne connais pas laurent James.
Mais bon, voilà, le Costes a mal tourné. Et ça me fait chier pour tous les Anars qui l'ont soutenu, fait jouer dans des squatts, acheté ses disques...voilà quoi!
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar FAFA-SAN » 27 Nov 2007, 13:54

Laurent James est le rédac chef de l'ex-revue CANCER, aujourd'hui TSIM TSOUM.
C'est une revue littéraire/polémique relativement à droite, ouais, en même temps, il faut dire que les revues littéraires de gauche n'existent pas (la littérature de gauche, en france, c'est le polar).

Il a été aussi le premier a offrir une place à Costes dans sa revue (des textes courts, excellents par ailleurs).

A part ça, je trouve que tu vas un peu vite dans tes conclusions, j'ai causé avec Costes y'a pas un an de son "expérience littéraire", de son rapport avec l'agent littéraire de Dantec qui l'a fait signer chez Fallard, sa fréquentation de ce "milieu là" (les littérateurs néo-conservateurs français), et franchement il n'était pas tendre avec eux.

Effectivement, c'est un peu bizarre de voir Costes cotoyer Soral, en même temps Costes reste Costes, avec le discours et la liberté de penser de Costes, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas le droit d'aller dans ce genre de réunions à partir du moment où il garde sa liberté de penser.
Je crois qu'il prenait cette expérience comme une opportunité, je crois qu'il n'a pas peur de se fotter à ce milieu là, sachant qu'il restera lui-même, qu'il ne représente que lui-même.
De là à dire qu'il est devenu facho, c'est franchement raconter n'importe quoi.
FAFA-SAN
 

Messagepar xavier » 27 Nov 2007, 14:30

Enfin, je me demande : j'achète pas mal chez OCD & Priceminster.
Je doute que les artistes touchent un kopeck de ces achats.

OCD, aucune raison que les artistes touchent de la tune sur leurs ventes. C'est de la 2nd main, le disque initial a déjà été vendu et des royalties dégagées.
Priceminister c'ets selon si c'est de l'occase ou du neuf. Si c'est du neuf, Priceminister va payer ses stocks au label qui devra par la suite reverser des royalties aux artistes concernées. Une vente classique en somme.
Le montant des royalties est hyper maigre de tte façon. Faut compter environ entre 1,2 et 2€ reversé à l'artiste par disque vendu et c'est souvent plus proche du 1,2 que du 2€. Pour l'"artiste, la solution la plus rentable et de racheter des stocks de skeuds en wholesale au label et de les vendre en concert, la marge étant alors nettement plus conséquente.
Et concernant les royalties, faut savoir aussi que très souvent les artistes touchent des avances et qu'ils ne commencent à rentrer de l'argent qu'à partir d'un certain nmbre de ventes. Les avances concernent souvent les frais de studio, l'achat de tour support, des frais promo exceptionnels (video clip). Tout ça est répercuté sur les royalties. Exemple, Dillinger Escape Plan n'a pas touché une royaltie malgré 250000 copies vendues. J'ai pas plus de détails mais c'est un exemple parmis tant d'autres.
Avatar de l’utilisateur
xavier
Jah Army!
 
Messages: 4489
Inscription: 04 Aoû 2002, 13:22
Localisation: à côté d'un appart de connards bruyants

Messagepar Tom-Tom » 27 Nov 2007, 14:52

reveu a écrit:d'après un ami qui connait bien la fnac pour y avoir travaillé, la fin de la vente de cd est prévue très bientôt.Il s'agit bien plus que d'une rumeur dans les couloirs de Fnac.
Fin totale de la distribution de disques en FNAC pour 2010.
Y aura juste des bornes pour brancher son iPOD ou tél portable et acheter/tranférer les MP3.
Point.
Olivennes défend un support dont il a déjà prévu (et organisé) la mort. C'est pas beau ça ?
Avatar de l’utilisateur
Tom-Tom
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 364
Inscription: 05 Fév 2004, 19:30
Localisation: Cronstadt !

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 14:56

FAFA-SAN a écrit:Laurent James est le rédac chef de l'ex-revue CANCER, aujourd'hui TSIM TSOUM.
C'est une revue littéraire/polémique relativement à droite, ouais, en même temps, il faut dire que les revues littéraires de gauche n'existent pas (la littérature de gauche, en france, c'est le polar).

Il a été aussi le premier a offrir une place à Costes dans sa revue (des textes courts, excellents par ailleurs).

A part ça, je trouve que tu vas un peu vite dans tes conclusions, j'ai causé avec Costes y'a pas un an de son "expérience littéraire", de son rapport avec l'agent littéraire de Dantec qui l'a fait signer chez Fallard, sa fréquentation de ce "milieu là" (les littérateurs néo-conservateurs français), et franchement il n'était pas tendre avec eux.

Effectivement, c'est un peu bizarre de voir Costes cotoyer Soral, en même temps Costes reste Costes, avec le discours et la liberté de penser de Costes, je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas le droit d'aller dans ce genre de réunions à partir du moment où il garde sa liberté de penser.
Je crois qu'il prenait cette expérience comme une opportunité, je crois qu'il n'a pas peur de se fotter à ce milieu là, sachant qu'il restera lui-même, qu'il ne représente que lui-même.
De là à dire qu'il est devenu facho, c'est franchement raconter n'importe quoi.


Yep, je suis allé un peu vite en besogne.
Après vérif', il semble que les auteurs n'étaient pas présents - ce sont les acteurs de la Compagnie qui lisaient leurs textes.
N'empêche : les textes de costes lus par qqun d'autres, je ne vois plus trop la démarche artistique - Costes pratique la performance. Or, ses textes, remplis de haine anti-femmes, enti-étrangers, anti-pédé (anti-tout, en fait, mais surtout anti-minorité..), ne prennent leur sens que lorsqu'il les joue ; de par son jeu de scène, il amorce la provoc' autant qu'il la désamorce. Il interprète le racisme poussé à son paroxysme, et l'on obtient une sorte de dénonciation par l'absurde.
Or, là, lus par d'autres, l'Oeuvre de Costes le dépasse. D'autres le reprennent à leur compte. Et c'est là que ça me dérange.
Surtout quand tu vois à côté de quels auteurs il est mis. Et dans quel théâtre ça se passe : la Main d'Or, le théâtre qui appartient à Dieudonné.

En fait, ça me saoule un peu, ces écrivaillons qui se prennent pour des hussards. Nabe a le sens de la formule, sauf qu' il se prend pour Bloy, Nimier, Céline... mais sans le contexte historique.
Ils jouent à se faire peur, genre "on dirait qu'on était fascistes"...idem pour Danetc, dont tu as parlé (mais là, je crois qu'il y a aussi l'acide de trop).
Et c'est ça qui est drôle, ce côté dandy chic et choc, bourgeois déclassé qui joue au décadent début de siècle ou 50's. (finalement, tou ce que déteste Soral - ils ne sont pas à une contradiction près).
Attention : je ne dis pas que les écrivains doivent tous avoir de grands idéaux pleins de justice, de loyauté et d'amour du prochain. Ca, ça donne Pennac. Et c'est chiant. Et Dantec, j'aime bien. Mais à la rigueur, je me sens plus proche d'un Dustan - ce qu'il a écrit sur l'homosexualité, la drogue, et la société en général est parfait. Mais on en a retenu que le barebacking... Mais je m'éloigne du sujet - et encore plus du topic initial!! :wink:

Donc pour fiir, le taxer de facho est peut-être un peu n'imorte quoi. Mais t'avoueras que leur compagnie ne lui déplait pas.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar UnDo » 27 Nov 2007, 15:20

Thibaut a écrit:Surtout quand tu vois à côté de quels auteurs il est mis. Et dans quel théâtre ça se passe : la Main d'Or, le théâtre qui appartient à Dieudonné.


Et? Dieudonné c'est un facho?
Avatar de l’utilisateur
UnDo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1279
Inscription: 25 Juil 2006, 00:41
Localisation: Lyon X Rousse

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 15:55

UnDo a écrit:
Thibaut a écrit:Surtout quand tu vois à côté de quels auteurs il est mis. Et dans quel théâtre ça se passe : la Main d'Or, le théâtre qui appartient à Dieudonné.


Et? Dieudonné c'est un facho?

Disons qu'il est pas très clair lorsqu'il parle des Juifs.
Qu'il était présent à la fête bleu-blanc-rouge.
Qu'il a soutenu le FN aux dernières élections.
Il avait tenté de se présenter lui-même aux élections, mais n'avait pas eu les 500 signatures. Son chef de campagne? Marc Robert, (ex-PS passé au FN)

Il a déclaré ceci au journal algéren L'Expression:
"Les gens en France votent de plus en plus pour Le Pen. Cet ancien d'Algérie était présent au second tour. Ça prouve bien que les gens n'écoutent plus les médias. Et plus ils cassent Le Pen, plus les gens votent pour lui. Plus on me casse moi, plus on vient me voir. Ils sont en train de perdre leur pouvoir, les sionistes. Tant mieux. (...) De toutes les manières, j'attends la prochaine élection pour voir comment les choses vont se passer. S'il y a une finale Sarkozy-Le Pen, franchement... Il y a eu, c'est vrai, Chirac-Le Pen, j'ai voté pour Chirac. Mais Sarko-Le Pen, c'est autre chose".

Tu tapes un peu sur Google, tu tomberas sur une myriade d'interviews où le Dieudo flirte peinard avec l'antisémétisme, sous couvert de critique du CRIF...
Si "facho" ne te convient pas, je peux dire nationaliste et antisémite. C'est mieux?
(et qu'on ne me sorte pas le coup de l'antisionisme, hein! :wink: )

Si ça ne te suffit pas, t'as cette petite interview, sur Radio Courtoisie, ici :
:arrow: http://www.dailymotion.com/relevance/se ... courtoisie

Après, ça ne m'empêche pas de rire aux vieux sketches. Mais il a juste téssau.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar UnDo » 27 Nov 2007, 16:23

Thibaut a écrit:
UnDo a écrit:
Thibaut a écrit:Surtout quand tu vois à côté de quels auteurs il est mis. Et dans quel théâtre ça se passe : la Main d'Or, le théâtre qui appartient à Dieudonné.


Et? Dieudonné c'est un facho?

Disons qu'il est pas très clair lorsqu'il parle des Juifs.
Qu'il était présent à la fête bleu-blanc-rouge.
Qu'il a soutenu le FN aux dernières élections.
Il avait tenté de se présenter lui-même aux élections, mais n'avait pas eu les 500 signatures. Son chef de campagne? Marc Robert, (ex-PS passé au FN)

Il a déclaré ceci au journal algéren L'Expression:
"Les gens en France votent de plus en plus pour Le Pen. Cet ancien d'Algérie était présent au second tour. Ça prouve bien que les gens n'écoutent plus les médias. Et plus ils cassent Le Pen, plus les gens votent pour lui. Plus on me casse moi, plus on vient me voir. Ils sont en train de perdre leur pouvoir, les sionistes. Tant mieux. (...) De toutes les manières, j'attends la prochaine élection pour voir comment les choses vont se passer. S'il y a une finale Sarkozy-Le Pen, franchement... Il y a eu, c'est vrai, Chirac-Le Pen, j'ai voté pour Chirac. Mais Sarko-Le Pen, c'est autre chose".

Tu tapes un peu sur Google, tu tomberas sur une myriade d'interviews où le Dieudo flirte peinard avec l'antisémétisme, sous couvert de critique du CRIF...
Si "facho" ne te convient pas, je peux dire nationaliste et antisémite. C'est mieux?
(et qu'on ne me sorte pas le coup de l'antisionisme, hein! :wink: )

Si ça ne te suffit pas, t'as cette petite interview, sur Radio Courtoisie, ici :
:arrow: http://www.dailymotion.com/relevance/se ... courtoisie

Après, ça ne m'empêche pas de rire aux vieux sketches. Mais il a juste téssau.


Ben, il change d'espace scénique, il l'étend au média, moi, je comprends sa démarche... que penser sinon d'un gars qui sort un cd qui s'appelle "il faut livrer blanchette aux bicos" et qui vocifére des insultes raciste pendant 60 minutes dessus? Est ce que le fait d'être sur scène pour déblatérer des ignominies justifie toutes les provocations??? Pour moi, il n'y a pas énormément de différence entre le travail de Costes et celui de Dieudo...D'ailleur, je suis à peine surpris que finalement les deux "mondes" se retrouvent, y'a une certaine logique la dedans.... Les nouveaux sketches sont très bon aussi, 1905 est super drole...
Avatar de l’utilisateur
UnDo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1279
Inscription: 25 Juil 2006, 00:41
Localisation: Lyon X Rousse

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 16:27

Est ce que le fait d'être sur scène pour déblatérer des ignominies justifie toutes les provocations???

"Oui", en partie. c'est l'intérêt de la scène, ou de l'"espace scénique", ou de ce que tu voudras - c'est un spectacle, pas le réel...

Pour Costes, j'ai dit ce que je pensais de sa démarche artistique plus haut.
En revanche, Dieudo fait de la politique (même sitout est politique, je sais...) maintenant, si tout est art, alors...
Leni Riefenstahl, c'est Stanley Kubrick, peut-être ? :D

Mais je n'ai pas vu son sketche, 1905. Je materai sur youtube.



.... On s'éloigne quand même pas mal du sujet initial, non ? :oops:
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar FAFA-SAN » 27 Nov 2007, 16:35

Thibaut a écrit:Donc pour fiir, le taxer de facho est peut-être un peu n'imorte quoi. Mais t'avoueras que leur compagnie ne lui déplait pas.

J'avoue rien du tout, Costes peut apparaitre en public avec Soral, ça ne veux pas dire qu'il partage ses idées, juste qu'il est là à côté de lui, pas qu'ils partagent le même cerveau.
FAFA-SAN
 

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 16:48

Ok, ben t'avoues pas.
je persiste à penser que leur compagnie ne lui déplait pas, ça lui redonne une image de soufre dont il jouit plus qu'en trainant dans un squatt provincial, et que tout ceci est un petit jeu malsain de la part de Costes, qui pense "déranger" en trainant avec des écrivains "maudits" - et ça, ça me fait marrer.
Dans le genre "maudit", prend Dantec, mate le plan marketing/TV/journaux à chacun de ses bouquins... Mais c'est un autre débat.

Pour finir sur Costes, je suis pas en train de lancer une fatwa.
Il fait ce qu'il veut. Ce n'est qu'un pauv'type, finalement. (mais il parvient quand même à se farcir une page ur un topic qui ne lui était pas consacré!!! C'est de ma faute. Costes a gagné.)
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar FAFA-SAN » 27 Nov 2007, 19:47

A chaque rentrée littéraire, un écrivain de gauche qui l'ouvre défend courageusement et sans arrière-pensées ses idées, s'il est "de droite", il execute forcément froidement un vilain plan marketing qu'il a mûrement conspiré avec son agent littéraire dans le but de se remplir les poches de billets verts.
Drôle de pensée, je persiste néanmoins à croire que Dantec et Costes sont bien plus LIBRES et spontanés dans leur démarche que tu ne peux l'imaginer.
FAFA-SAN
 

Messagepar Thibaut » 27 Nov 2007, 21:43

FAFA-SAN a écrit:A chaque rentrée littéraire, un écrivain de gauche qui l'ouvre défend courageusement et sans arrière-pensées ses idées, s'il est "de droite", il execute forcément froidement un vilain plan marketing qu'il a mûrement conspiré avec son agent littéraire dans le but de se remplir les poches de billets verts.
Drôle de pensée, je persiste néanmoins à croire que Dantec et Costes sont bien plus LIBRES et spontanés dans leur démarche que tu ne peux l'imaginer.


Bof.
Un peu généraliste, ce que tu dis là!
Cite moi des exemples, s'il te plait.
Quand je parle de "plan marketing autour d'un écrivain soi-disant maudt", je ne parlais que de Dantec, pas des autres (D'Ormesson, tiens!). Ce n'est pas le fait qu'ils soient de droite qui me dérange, c'est cette image de mec soi-disant conspué alors qu'on le retrouve chez Durand, Canal+, etc.

Après, pour ce qui est de la Liberté, re-bof.
Je n'ai pas mis la liberté de Dantec en cause, ni celle de Costes.
J'ai juste dit que Costes glisse sur une pente un peu dégueu, parce que ça lui donne des frissons. (je ne répète pas ce que j'ai dit sur cette posture de néo-hussard, tout est dit + haut). Reste que j'ai vu Costes en perf' il y a 5 ans, c'était intéressant. Mais que le mec ne l'intéresse plus depuis qu'il juge bon de méler son oeuvre à celle de Soral et de toute cette faune réac' bon teint.

mario a écrit: Je reprendrai d'ailleurs alain sorale qui disait dans qq interviews au moment ou il délcarait rejoindre le FN (au moins pour la campagne des présidantielles) : "il fallait vraiment etre bète et manquer d'esprit critique, pour ne pas s'apercevoir de mes idées dans mes anciens bouquins". Il n'a jamais calculé les choses, du moins pas plus que n'importe quelle personne qui sort un bouquin.


Oui, certes.
Mais bon, Soral, son site me fait "marrer", pour le côté jusqu'auboutiste du truc.
C'est marrant d'un point de vue esthétique.
Après, un mec qui déclare "quand une femme dit non, elle veut dire oui", qui minmise les violences faites aux femmes en jouant sur les chiffres, et qui se gargarise des "bandes ethniques", beuârk.

mario a écrit:
Thibault, j'ai vu que tu disais que tu aimait bien Dantec ? Cela m'étonne.

Large!
Les Racines du mal, c'est un des chefs d'oeuvres de la SF française. Enfin, je dis SF, mais c'est paru dans Série Noire... Ce mec a une culture extraordinaire, un sacré sens de la narration, une imagination débordante... Malheureusement, si c'est pour nous seriner en permanence le Choc des Civvilisations, je passe.
Après, j'avoue que j'ai pas tout lu : les derniers... j'ai pas réussi. Faudrait que je me raccroche, mais j'ai arrêté après le Théâtre des Opérations Vol.1 (qui contenait déjà son petit lot de conneries!)
Et, au fait, en quoi ça t'étonne ?
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar minishort » 28 Nov 2007, 00:22

JE CITE :

Itw Alain Soral

Dieudonné, Renaud Camus, Dantec, Eric Bénier-Bürckel… ne craignez vous pas que le « martyr médiatique » devienne une simple « posture marketing » parmi tant d’autres, permettant au passage d’avoir un « public captif » dont on est le « héros » ? Peut-on vraiment parler de censure quand on est distribué à la Fnac ?

Là vous déraisonnez, croyez-vous que les gens que vous citez – si on excepte Dantec qui a droit à chaque sorti de livre à tous les plateaux télé - ont choisi d’être un jour lynché par une certaine intelligentsia tout puissante dans le monde de la pensée ? De se retrouver interrogés pas la Police comme de vulgaires délinquants ? De se retrouver au tribunal ? Menacés ? Agressés ? Contrôlés et redressés fiscalement ? Pensez-vous sérieusement que l’ostracisme et les persécutions qui les ont frappés du jour au lendemain les ont aidés à vendre des livres ?


Pour avancer ce genre d’hypothèse fumeuse, il faut tout ignorer du sujet dans sa réalité. Quant à être en vente à la Fnac, cette remarque dénote aussi une grande méconnaissance de la perversité de la censure en régime démocratique. Qu’importe d’être à la Fnac, si pour cause de silence orchestré des médias si peu de gens savent que votre nouveau livre est sorti. À ce régime là, très vite vous n’avez plus qu’une poignée de lecteurs, puis plus d’éditeur… et enfin plus de Fnac ! Et vous en êtes réduit pour exister à répondre à ce genre de questions sur Internet !


Edit : l'intégrale : http://www.alainsoral.com/content/view/108/32/
Avatar de l’utilisateur
minishort
Si j'traine en bas de chez toi, j'fais chuter le prix de l'immobilier
 
Messages: 1039
Inscription: 23 Avr 2006, 20:37
Localisation: Paris !!

Messagepar FAFA-SAN » 28 Nov 2007, 00:38

Thibaut a écrit:
FAFA-SAN a écrit:A chaque rentrée littéraire, un écrivain de gauche qui l'ouvre défend courageusement et sans arrière-pensées ses idées, s'il est "de droite", il execute forcément froidement un vilain plan marketing qu'il a mûrement conspiré avec son agent littéraire dans le but de se remplir les poches de billets verts.
Drôle de pensée, je persiste néanmoins à croire que Dantec et Costes sont bien plus LIBRES et spontanés dans leur démarche que tu ne peux l'imaginer.


Bof.
Un peu généraliste, ce que tu dis là!
Cite moi des exemples, s'il te plait.

J'ai pas d'exemples à te citer précisemment, je pense juste que si il y a calcul du côté de Dantec, il est du côté "tentative de rendre son écriture plus fluide tout en restant ambitieux dans le propos" (cf : Artefact) et du côté "tiens, j'avais imaginé écrire une préquelle à babylon babies, je vais donc l'écrire l'année de la sortie du film".

Au delà de ça, je pense qu'il ne calcul ni son côté "culte" (c'est quand même lui qui a détruit lui-même son image de "pape du néo-polar") ni son côté "écrivain maudit", il n'y a rien de marketing derrière, pour avoir lu tous ses derniers romans, avoir suivi quasi tout ses passages Tv et l'avoir vu 2 fois en débats publics (deux moments pour le coup vraiment émouvants), je peux t'assurer que ce mec est hanté par des sujets (le rapport homme/machine, notre rapport au concept de Mal, la mise à mort du langage, la notion théologique de l'individu) qui finissent par hanter sa vie, son oeuvre, sa métaphysique.

C'est un tout, quand il explique à la Tv à une heure de grande écoute des choses compliquées qui sont à la base de son dernier roman en date, il tente juste de faire passer ses réflexions qu'il a "faites fiction", il n'y a rien de marketing la-dedans (au contraire, si ton compare le discours publicitaire qui a été fait par son éditeur autour d'Artefact et le discous qu'il tenait, lui, durant la dernière rentrée littéraire, il y un monde).

Quant à Costes, je ne sais pas trop à quoi il aspire, ce à quoi il joue (si il joue). Je pense que son cas est probablement plus compliqué que celui de Dantec.
FAFA-SAN
 

Messagepar minishort » 28 Nov 2007, 02:15

mario a écrit:
minishort a écrit:"...cette remarque dénote aussi une grande méconnaissance de la perversité de la censure en régime démocratique.


C'est là ou pour moi, c'est vraiment une merde ce mec. Il maitrise bien les mots, à le lire sur ce passage, il se ferai passer pour Chomsky.


Il dit rien d'affolant ceci dit. Enfin en général aussi.

C'est un peu un méta-beauf Soral.

En gros la phrase pour dire : les gens sont pas assez futé pour comprendre comment fonctionne les instances officielles.

Ou encore plus raccourci.

On me laisse dire ce qui arrange tout le monde.

Après, en général je trouve qu'il dit ce qu'il pense, et que c'est relativement objectif, et que ca casse pas des briques.
Du coup c'est plutot bien.
Avatar de l’utilisateur
minishort
Si j'traine en bas de chez toi, j'fais chuter le prix de l'immobilier
 
Messages: 1039
Inscription: 23 Avr 2006, 20:37
Localisation: Paris !!

Messagepar minishort » 28 Nov 2007, 09:56

mario a écrit:euh dis moi minishort, vous etiez plusieurs pour écrire ton post là non ? Vous avez fait une phrase chacun avec tes potes, non ? :lol: :lol: :mrgreen:


On est plusieur sur le compte, du coup ca déteint.

En gros Soral, c'est rien de plus qu'un bon beauf qu'on aime bien écouter, mais qu'on aime pas trop finalement. On l'inverse.
Avatar de l’utilisateur
minishort
Si j'traine en bas de chez toi, j'fais chuter le prix de l'immobilier
 
Messages: 1039
Inscription: 23 Avr 2006, 20:37
Localisation: Paris !!

Messagepar Thibaut » 28 Nov 2007, 15:44

FAFA-SAN a écrit:
Thibaut a écrit:
FAFA-SAN a écrit:A chaque rentrée littéraire, un écrivain de gauche qui l'ouvre défend courageusement et sans arrière-pensées ses idées, s'il est "de droite", il execute forcément froidement un vilain plan marketing qu'il a mûrement conspiré avec son agent littéraire dans le but de se remplir les poches de billets verts.
Drôle de pensée, je persiste néanmoins à croire que Dantec et Costes sont bien plus LIBRES et spontanés dans leur démarche que tu ne peux l'imaginer.


Bof.
Un peu généraliste, ce que tu dis là!
Cite moi des exemples, s'il te plait.

J'ai pas d'exemples à te citer précisemment, je pense juste que si il y a calcul du côté de Dantec, il est du côté "tentative de rendre son écriture plus fluide tout en restant ambitieux dans le propos" (cf : Artefact) et du côté "tiens, j'avais imaginé écrire une préquelle à babylon babies, je vais donc l'écrire l'année de la sortie du film".

Au delà de ça, je pense qu'il ne calcul ni son côté "culte" (c'est quand même lui qui a détruit lui-même son image de "pape du néo-polar") ni son côté "écrivain maudit", il n'y a rien de marketing derrière, pour avoir lu tous ses derniers romans, avoir suivi quasi tout ses passages Tv et l'avoir vu 2 fois en débats publics (deux moments pour le coup vraiment émouvants), je peux t'assurer que ce mec est hanté par des sujets (le rapport homme/machine, notre rapport au concept de Mal, la mise à mort du langage, la notion théologique de l'individu) qui finissent par hanter sa vie, son oeuvre, sa métaphysique.

C'est un tout, quand il explique à la Tv à une heure de grande écoute des choses compliquées qui sont à la base de son dernier roman en date, il tente juste de faire passer ses réflexions qu'il a "faites fiction", il n'y a rien de marketing la-dedans (au contraire, si ton compare le discours publicitaire qui a été fait par son éditeur autour d'Artefact et le discous qu'il tenait, lui, durant la dernière rentrée littéraire, il y un monde).

Quant à Costes, je ne sais pas trop à quoi il aspire, ce à quoi il joue (si il joue). Je pense que son cas est probablement plus compliqué que celui de Dantec.


Ok.
En fait, si je te demandais des exemples, c'était plus genre des écrivains de gauche et de droite.
Mais comme je te le disais, Dantec est plus compliqué - il n'est pas juste "un écrivain de droite". Et je crois, à te lire, que t'es d'accord là-dessus. Alors, oui, je ne doute pas qu'il croit ce qu'il écrit, qu'il le vit.
En revanche, il y a un jeu médiatique auquel il prend part (et pas forcément malgré lui), en étant incompréhensible (selon les standrads télé). Après, quel est la part du vrai & du faux, de lui-même comme de la télé?
Regarde Buk à Apostrophe : Pivot faisait le mec scandalisé, alors que c'était lui qui avait fait apporter du pinard dans sa loge! Résultat : Buk bourré. Mini-scandale. Maxi pub pour le bouquin.
Et des exemples comme ça il y en a des tas. Dantec fait partie maintenant d'un "tout" entrertenu par son agent, David Kersan (le même que Costes, tiens...), un drôle de type, d'ailleurs - mais c'est un autre débat. Quand je parle d'un tout, c'est le site RING, la tentative de créer une asso des lecteurs de Dantec (les Blackboxers), tentative qui a été repoussée, faute de temps.
Pour conclure, le jeu médiatique aime se nourrir de ces "méchants", qu'ils s'appellent Dantec, Houellebecq (ses sorties sur l'Isam, qui n'avaient rien de choquantes en soi, mais qui ont été montées en épingle dans la presse), ou Tariq Ramadan.
Des mecs dont on s'offusque, mais que l'on adore écouter (un peu ce que disait Minishort pour Soral). C'est très Tartuffe, tout ça. Et Dantec, en dépit de sa haine viscérale pour ce système (haine ambigue, lui qui est pro-OTAN, parle du choc des civilisations, etc), se prête au jeu.
Car il faut bien vivre.
Car il n'a pas d'autre boulot que celui d'allumé de la littérature.
Car le monde littéraire a besoin d'une âme damnée pour faire face à Alexandre Jardin, et qu'il remplit ce rôle à merveille.
Car même les têtes de gondoles de la FNAC aiment se faire peur, une fois par an.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Précédente

Retourner vers Write It Yourself

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron