SCENE : Comity et la nature humaine

"DIY", philosophie punk/hardcore, politique, engagement (s), manifs,etc... c'est ici qu'on débat.

Messagepar xavengerx » 14 Nov 2005, 23:41

michelle ma belle a écrit:on s'éloigne... on s'emballe.... ça sert à rien....


Oui c'est vrai aussi... surtout qu'à la base, c'était juste un studio report de Comity... comme quoi...
xavengerx
 

Messagepar epoxy » 15 Nov 2005, 03:25

"L’homme n’a pas de nature, il a une condition et une histoire, une histoire individuelle qui prend place dans une histoire collective. Or, tout ce qui a une histoire n’a pas de définition parce que tout ce qui a une histoire est en devenir et on ne peut définir que ce qui ne devient pas, ce qui est déterminé de telle sorte que quoi qu’il arrive, ce qui est ne devient pas, ou pas foncièrement, pas essentiellement."
Avatar de l’utilisateur
epoxy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 998
Inscription: 04 Oct 2004, 10:26
Localisation: 69

Messagepar diatribe » 15 Nov 2005, 03:37

:D :D :D
moi j'aime bien comity!!!!!
:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
diatribe
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 421
Inscription: 26 Jan 2005, 03:15

Messagepar buddy satan » 15 Nov 2005, 06:44

Comicty.
Avatar de l’utilisateur
buddy satan
Je suis Florian Schall.
 
Messages: 5732
Inscription: 20 Déc 2004, 22:56
Localisation: Metz

Messagepar phil burn out » 15 Nov 2005, 09:19

epoxy a écrit:"L’homme n’a pas de nature, il a une condition et une histoire, une histoire individuelle qui prend place dans une histoire collective. Or, tout ce qui a une histoire n’a pas de définition parce que tout ce qui a une histoire est en devenir et on ne peut définir que ce qui ne devient pas, ce qui est déterminé de telle sorte que quoi qu’il arrive, ce qui est ne devient pas, ou pas foncièrement, pas essentiellement."


Voici une affirmation bien athée et qui va, par exemple, à l'encontre de toute idée de réincarnation. Comment donc y voir une vérité absolue ?

Hypothèse : et si, par nature ou instinctivement si vous préférez, l'Homme était un prédateur ?
Avatar de l’utilisateur
phil burn out
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1914
Inscription: 07 Avr 2003, 19:54
Localisation: Montagne de Reims

Messagepar thelastgoonies » 15 Nov 2005, 12:16

phil burn out a écrit:et si l'Homme était un prédateur ?


alors on serait sur ASSOME BOARD
ok :arrow:
Avatar de l’utilisateur
thelastgoonies
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 472
Inscription: 24 Mai 2003, 19:18
Localisation: nancy

Messagepar buddy satan » 15 Nov 2005, 12:35

Romain et l'humour ça fait deux, surtout quand il fait des fautes de frappes.
Avatar de l’utilisateur
buddy satan
Je suis Florian Schall.
 
Messages: 5732
Inscription: 20 Déc 2004, 22:56
Localisation: Metz

Messagepar thelastgoonies » 15 Nov 2005, 13:13

buddy satan a écrit:Romain et l'humour ça fait deux, surtout quand il fait des fautes de frappes.


la faute était volontaire pour le coup :wink:
persiste et signe
Avatar de l’utilisateur
thelastgoonies
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 472
Inscription: 24 Mai 2003, 19:18
Localisation: nancy

Messagepar epoxy » 15 Nov 2005, 13:23

phil burn out a écrit:
epoxy a écrit:"L’homme n’a pas de nature, il a une condition et une histoire, une histoire individuelle qui prend place dans une histoire collective. Or, tout ce qui a une histoire n’a pas de définition parce que tout ce qui a une histoire est en devenir et on ne peut définir que ce qui ne devient pas, ce qui est déterminé de telle sorte que quoi qu’il arrive, ce qui est ne devient pas, ou pas foncièrement, pas essentiellement."


Voici une affirmation bien athée et qui va, par exemple, à l'encontre de toute idée de réincarnation. Comment donc y voir une vérité absolue ?



Cette citation illustre seulement mon point de vue (d'athée effectivement). Je n'ai pas la prétention d'y voir une vérité absolue.
Avatar de l’utilisateur
epoxy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 998
Inscription: 04 Oct 2004, 10:26
Localisation: 69

Messagepar dalgis » 16 Nov 2005, 12:06

Dans des situations extrêment dangereuses, ou notre vie est est menacée, notre instinct de survie nous poussera en premier lieu à tout faire pour ne pas mourir, quitte à bousculer d'autres personnes et les faire tomber et leur marcher dessus... Je me trompe ? Ce n'est pas inscrit dans la nature de l'homme ça ?
Avatar de l’utilisateur
dalgis
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 681
Inscription: 03 Déc 2002, 20:37

Messagepar epoxy » 16 Nov 2005, 12:12

Je suppose qu'il existe des personnes qui resteraient paralysées par la peur aussi, non ?
Avatar de l’utilisateur
epoxy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 998
Inscription: 04 Oct 2004, 10:26
Localisation: 69

Messagepar dalgis » 16 Nov 2005, 12:37

Ouais aussi ! Mais simplement, jvoulais juste faire une sorte de parallèle avec 'la nature humaine', un autre exemple avec celui des gamins qui se piquent les jouets dans le bac à sable, et avant même d'être scolarisés...
Avatar de l’utilisateur
dalgis
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 681
Inscription: 03 Déc 2002, 20:37

Messagepar huguespzzl » 17 Nov 2005, 15:24

je crois vraiment qu'on n'existe pas hors de sa culture, alors parler de "nature" humaine c'est parler dans le vent...

nous ne sommes que culture, et je crois que vouloir prouver le contraire c'est aller vers la légitimation de plein de comportements "pas dégueux "
Avatar de l’utilisateur
huguespzzl
Oï polloï, Den poullden
 
Messages: 2001
Inscription: 13 Juin 2003, 16:14
Localisation: www.puzzle-records.com

Messagepar phil burn out » 17 Nov 2005, 16:04

Ouh là! cher Hugues ! Il n'est pas question d'utiliser une quelconque "nature" humaine collective dans le but de légitimer certaines exactions ou crimes. Mais ne passons pas à côté de cette constante qu'est l'instinct. On le retrouve chez les tout-petits (instinct de marche, de nage) et chez les plus grands (sexe !!!, mais aussi instinct de survie, de mort, etc.).
Il est inexact de dire que nous ne sommes que culture, à moins d'y intégrer ce qui en nous est inné. Et dans ce cas, celui qui contrôle la culture contrôle le pouvoir. Est-ce vraiment le cas ? N'existe-t-il pas une contre-culture spontanée ?
Avatar de l’utilisateur
phil burn out
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1914
Inscription: 07 Avr 2003, 19:54
Localisation: Montagne de Reims

Messagepar nekromonkizz » 17 Nov 2005, 17:13

à ma connaissance, la culture d'une personne (tout dépends du sens culture encore une fois) relève de l'acquis, d'où l'exclusion automatique de l'inné...

ex :
le gout pour la musique du diable, c'est de l'acquis, pas de l'inné (même si nos parents en écoutaient quand on était gamins/gamines...)
la beauferie n'est pas innée, c'est de l'acquis aussi...

exemples cons certes, mais assez clairs je pense...

hugues -> faudrait que tu donnes ta def de la culture paske si ça se rouve on parle pas du même truc du tout...
Avatar de l’utilisateur
nekromonkizz
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 427
Inscription: 07 Fév 2005, 18:22
Localisation: reims

Messagepar huguespzzl » 17 Nov 2005, 18:46

okok, culture entendue comme aquis (/ inné)

pour ce qui est de l'instinct, je sais pas trop...
je suis pas tout convaincu...
à quoi reconnais-on un instinct?

ensuite ce qui est des reflexes "moteurs" oui, mais je suis pas sur qu ça relève de l'instinct...
Avatar de l’utilisateur
huguespzzl
Oï polloï, Den poullden
 
Messages: 2001
Inscription: 13 Juin 2003, 16:14
Localisation: www.puzzle-records.com

Messagepar francois » 17 Nov 2005, 21:46

huguespzzl a écrit:okok, culture entendue comme aquis (/ inné)

pour ce qui est de l'instinct, je sais pas trop...
je suis pas tout convaincu...
à quoi reconnais-on un instinct?

ensuite ce qui est des reflexes "moteurs" oui, mais je suis pas sur qu ça relève de l'instinct...


l'insctinct est un comportement inné.
sinon phil, c'est interessant, tu vois le sexualite comme inné.... et la on parle de culture, alors allons dans l'autre sens, et si le sexe n'etait qu' une construction culturelle? (entre nous, j'm'interroge encore à ce sujet...) parce que sinon, ou je met l'asexualite dans tout ça? bon, la je crois qu'une session wikipedia s'impose, le pb c'est que sur cet article (l'asexualite donc...) mon navigateur bug... j'ai pas pu aller voir les liens... neamoins, de ce que j'ai pu lire c'est que si l'asexualite n'etait pas "comprise" aujourd'hui, c'est tout de meme un comportement qu'on retrouve chez les hommes comme chez les animaux...
Avatar de l’utilisateur
francois
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 307
Inscription: 21 Fév 2004, 20:44

Messagepar xavengerx » 18 Nov 2005, 01:00

Je pense qu'il faudrait poser la question à des anthropologues, ils sauraient trancher... enfin j'espère... sinon c'est pas la peine de faire des études aussi longues et de plomber les budgets de l'etat avec des bourses qui ne serviraient à rien... :lol:
xavengerx
 

Messagepar bambino » 18 Nov 2005, 01:02

Et si on parlait guitares plutôt ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
bambino
J'ai lu mon avenir dans un bol de riz
 
Messages: 92
Inscription: 31 Aoû 2004, 14:37
Localisation: Saint-Chamond la ville en action

PrécédenteSuivante

Retourner vers Write It Yourself

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités