Punk et drogue

"DIY", philosophie punk/hardcore, politique, engagement (s), manifs,etc... c'est ici qu'on débat.

Re: Punk et drogue

Messagepar Derec Tom » 03 Jan 2012, 16:22

Le Mac' a écrit:Rigole mais le chocolat des clopes en chocolat est super bon...


Je bouffais même le papier! Faudra pas que je m'étonne si j'ai des gosses hydrocéphales un jour.
Sinon, ça se trouve encore ou la bonne morale a interdit les clopes en chocolat aussi?
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Punk et drogue

Messagepar buddy satan » 03 Jan 2012, 16:27

Ca se trouve encore, mon filleul en fume.
Avatar de l’utilisateur
buddy satan
Je suis Florian Schall.
 
Messages: 5732
Inscription: 20 Déc 2004, 22:56
Localisation: Metz

Re: Punk et drogue

Messagepar Derec Tom » 03 Jan 2012, 17:22

Quand j'irai faire mes courses ce week-end, j'en prendrais une cartouche!
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Punk et drogue

Messagepar Pab » 03 Jan 2012, 17:28

xavier a écrit:Je crois que la question soulevé par Zen est : "Y-a-t-il plus de consommation de drogue(s) aujourd'hui qu'il y a 10-15 ans ?"
Mais les témoignages restent néanmoins très intéressants.


Tout simplement oui, étant donné que le "consumérisme" est plus puissant que jamais et que la mode d'un pseudo-hédonisme super trop cool (mais surtout soutenu et encouragé par les powerfull multinationales s'engraissant de la (sur) consommation) est on ne peut plus active. Et non, il n'y a aucune raison que le "milieu punk" échappe à ce mouvement!
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Punk et drogue

Messagepar honey&chocolate » 03 Jan 2012, 19:58

buddy satan a écrit:Ca se trouve encore, mon filleul en fume.

???
J'étais pourtant persuadée que ça avait été interdit récemment. C'est vrai que le chocolat est très bon, mais faut pas déconner, je les achetais à neuf ans juste pour choquer les gens dans la rue qui me voyaient rejeter de l'haleine dans l'air froid et croyaient (amateurs de sensations fortes) qu'elle provenait du tabac brun de mes tiges.


Bon
J'allais poster comme ça et une vague de remords m'a prise de venir troller ce sujet intéressant et pour une fois pas polémique que je lis depuis sa première ligne...
Eh ben pour me justifier je dirai que je suis pas punk, et en plus, j'ai moins de 15 ans.
Avatar de l’utilisateur
honey&chocolate
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 239
Inscription: 15 Jan 2009, 22:23

Re: Punk et drogue

Messagepar Pasqua Youth Crew » 03 Jan 2012, 22:44

Le Mac' a écrit:Rigole mais le chocolat des clopes en chocolat est super bon...


pour dire ça tu as jamais du manger du super bon chocolat :lol:
Pasqua Youth Crew
 

Re: Punk et drogue

Messagepar tiairy » 03 Jan 2012, 23:16

buddy satan a écrit:
xavier a écrit:Je crois que la question soulevé par Zen est : "Y-a-t-il plus de consommation de drogue(s) aujourd'hui qu'il y a 10-15 ans ?"
Mais les témoignages restent néanmoins très intéressants.


Je dirais "oui". Mais je sais pas vraiment, j'évite de sortir de chez moi.


Moi ce qui me fait flipper c'est l'augmentation de la conso et la banalisation du speed et du grand retour de l’héroïne!
Dans le milieu punk, crust , j'ai l'impression que le speed est presque devenu "hype"!
je pense qu'en fonction des époques, les modes et modes de consommation évoluent! on est en France du coup l'alcool est tjs la drogue dominante. Même si effectivement le cannabis a des bons points de "coolitude" chez les jeunes et moins jeunes !
Après je rejoins philou... qu'importe le prod, tant que tu es objectif dessus et que tu t'assures d'avoir le contrôle et non que le produit te contrôle...chacun fait fait fait c'qui lui plait plait plait :-)
J'ai quand même du mal avec une des conséquences des drogues qui se fument, dans le fait que tu fais tjs chier un peu les autres en lieu clos
Avatar de l’utilisateur
tiairy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 913
Inscription: 11 Jan 2005, 14:37

Re: Punk et drogue

Messagepar Le Mac' » 03 Jan 2012, 23:20

Pasqua Youth Crew a écrit:
Le Mac' a écrit:Rigole mais le chocolat des clopes en chocolat est super bon...


pour dire ça tu as jamais du manger du super bon chocolat :lol:

Bah si c'est le plus honteux. Même en ayant goûté du bon chocolat j'aime encore celui de merde.
Avatar de l’utilisateur
Le Mac'
Luttine Youth!
 
Messages: 2633
Inscription: 02 Juil 2008, 18:14
Localisation: Lyon

Re: Punk et drogue

Messagepar UnDo » 04 Jan 2012, 01:50

Je vais peut être taper dans le hors sujet mais ça fait bientôt 10 ans que je crèche à la guillotière et j'ai remarqué que l'accès à certaine drogues était devenu ultra simple: avant les gars te proposaient juste du shit, aujourd'hui, ils te proposent de la coke ou de la rabla (avant même le shit)... Ou alors j'ai choper la tête d'un "mec qui tape" en 10 ans... :???: :???:
Avatar de l’utilisateur
UnDo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1279
Inscription: 25 Juil 2006, 00:41
Localisation: Lyon X Rousse

Re: Punk et drogue

Messagepar el gep » 04 Jan 2012, 13:14

Je ne suis pas franchement certain que la drogue soit plus présente aujourd'hui qu'il y a 10 ou 15 ans (on ne parlera même pas d'il y a 20 ou 25 ans, certains plus âgés pourront s'ils le veulent - je sens qu'ils auront de chouettes trucs à nous dire sur la Datura, l'huile, le LSD et la beuh).

L'alcool, n'en parlons même pas, c'est DIEU, partout. Toujours, depuis la nuit des cavernes.
Le tabac et le café, hein, aussi, les autres Satans (comment peut-on vivre sans, franchement? Oh j'déconne, c'est bon, hein...)

Y'a 10/15 ans, dans le milieu de la zique et plus spécialement du Punk et assimilé, y'avait quand-même déjà le crack, le speed et la beuh qui tournaient beaucoup.
Aujourd'hui, je crois qu'on trouve de la coke plus souvent, moins chère. L'héro aussi, certains en fumaient par chez nous, pensant que c'était moins dangereux. Je ne sais pas où ils en sont aujourd'hui.
Si y'a évolution, elle se fait par petites périodes en fonction de ce qu'on trouve sur le marché, non, ça passe et revient après.
Ça dépend des endroits, aussi, j'imagine.

Bon après, je vis à Belfort et ne suis absolument pas Punk.

La dope dans la musique, c'est classique.
La dope chez les ouvriers, c'est classique aussi.
La dope dans la cité, c'est classique.
La dope de riche chez les riches, c'est classique.
En fait, tout le monde se dope à outrance, putain, pas que les punks.
Avatar de l’utilisateur
el gep
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1448
Inscription: 03 Mar 2009, 01:49
Localisation: Redrop city.

Re: Punk et drogue

Messagepar Le Mac' » 04 Jan 2012, 18:42

tiairy a écrit: grand retour de l’héroïne!

Y-t-il vraiment un retour de l'héro ?
Avatar de l’utilisateur
Le Mac'
Luttine Youth!
 
Messages: 2633
Inscription: 02 Juil 2008, 18:14
Localisation: Lyon

Re: Punk et drogue

Messagepar tiairy » 04 Jan 2012, 20:12

oui pour ce qui est du grand quart nord est... en tous cas
quand tu vois par exemple le cas de Longwy zone sinistrée par excellence... le gr d'héro il y a 2-3 ans était moins cher que le shit!
Avatar de l’utilisateur
tiairy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 913
Inscription: 11 Jan 2005, 14:37

Re: Punk et drogue

Messagepar Luca » 05 Jan 2012, 04:40

tiairy a écrit: le gr d'héro moins cher que le shit!



cool!
Avatar de l’utilisateur
Luca
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1999
Inscription: 30 Mai 2008, 23:32
Localisation: 25° N 71° W

Re: Punk et drogue

Messagepar tiairy » 06 Jan 2012, 09:03

l’héroïne est devenu si peu cher et si facilement trouvable que pas mal de gens bien en mode friandEs et curieux-SES dans les drogues y sont passés...de manière occasionnelle ou malheureusement régulière
Après la pluri-toxicomanie est quand même quelque chose de très courant chez les punks/hardcoreux mais je rejoints el gep sur le fait que c'est loin d'être une spécificité du "milieu"

luca, tu veux des contacts ??? :grin:
Avatar de l’utilisateur
tiairy
Ce n'est pas qu'j'aime pas me mélanger mais disons Simplement qu'les aigles ne volent pas avec les pigeons
 
Messages: 913
Inscription: 11 Jan 2005, 14:37

Re: Punk et drogue

Messagepar sal paradise » 06 Jan 2012, 11:40

tout dépends comment tu définis le Punk aussi.
Comme mouvement de penser ou comme mouvement musical.
L'association musique / Drogues à toujours existé, du moins à partir du XIX° siècle,
je doute que Mozart fumait de la weed, mais ça reste encore à démontrer.

C'est un fait musique + drogue c'est cool, ça sonne mieux, ça ouvre des pistes,
ça fait ressentir plus de trucs, c'est un bon mélange.
Donc rien de nouveau, pour coller au sujet.

maintenant en tant que mouvement de penser,
je pense qu'il n'y a rien de nouveau non plus, le punk c'est quoi ?
c'est croire en soi et se revendiquer capable de tout même
si on a jamais été formé ou reçu les diplomes. point barre.
Et ça c'est pas né non plus à la fin des années 70.
Des gars comme Burroughs, Kerouac, Fante, Bukowski, se sont déclarés écrivains,
sans réel formation, les gens de la nouvelle vague se sont déclarés cinéastes,
tout ça c'est des punk, et ils se droguaient allègrement.

Si on remonte plus loin, ça s'applique aussi aux peintres, nombres d'impressionnistes,
étaient des grands alcooliques, des grands fumeurs d'opium...et ils s'étaient auto-déclarés peintres.
pour moi tout ces gens là sont des Punks.

La drogue, les drogues, c'est un outil qui te sert à modifier ton état de conscience, et qui accessoirement est addictif.
Les Arts en général et l'altération de l'état de conscience vont bien ensemble, depuis toujours.
Après, c'est le problème de chacun, c'est culturel, sociale, et intellectuel.

Perso, j'ai testé beaucoup de choses, commencer à boire et fumer de la weed à 15 ans,
champis, LSD, Héro, médocs. Mais mes plus gros démons furent l'alcool et la weed.
que j'ai laissé sur le bord du chemin, 4 ans depuis le dernier joint et 2 ans depuis la dernière cuite.
Voilà, aves l'âge, je ne vois plus l'intéret, ça me passe au dessus, j'ai fait le tour de la question, ça ne m'apporte plus rien.
Avec un peu de recul, je me rends compte que ce sont des trucs d'adolescent, il y a mieux et plus sain.
Comme dépenser tout son fric dans des galettes de vinyl de 33 cm, ça c'est la vraie came !!
Maintenant, c'est le parcours de chacun. amen.
Avatar de l’utilisateur
sal paradise
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1350
Inscription: 21 Aoû 2005, 23:16
Localisation: 7€ de l'heure / forfait à la demi-journée

Re: Punk et drogue

Messagepar Pab » 06 Jan 2012, 14:26

La drogue c'est une machine à thune hyper dure et brutale aussi. ;)
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Punk et drogue

Messagepar xavier » 08 Jan 2012, 23:04

Concernant Lyon, les gens qui organisaient des concerts à Lyon au début des 2000's (High Blend, Burn Your Flag, Alchimia, Etienne ou moi), sans être tous straight-edge, n'étaient clairement pas tournés vers la défonce. Je pense que parmi ces gens, pas ou très peu de personnes consommaient de drogues et ceux qui buvaient de l'alcool n'en faisait pas plus état que ça. D'où peut être cette impression que tu peux avoir, Zen, qu'il y avait moins de came qu'aujourd'hui. Ce qui ne veut pas dire que d'autres ne se droguaient pas.
Avatar de l’utilisateur
xavier
Jah Army!
 
Messages: 4489
Inscription: 04 Aoû 2002, 13:22
Localisation: à côté d'un appart de connards bruyants

Re: Punk et drogue

Messagepar vincent lyon » 09 Jan 2012, 12:53

Ok perso je suis dans l'underground depuis que j'ai 15 ans et je vais sur mes 30.
Etant ado je consommais beaucoup d'alcool et de shit et je dois dire que j'adorais vraiment ça.
Bien qu'en fait ça donnait plutôt souvent ainsi:
"Toujours fébrile un max avant, absent pendant un court instant et toujours décu après coup soit trop léger soit trop relou"
Par contre je n'ai jamais touché aux produits + hard , et ça c'est qq chose dont je suis très fier !
Aujourd'hui la page est tournée, d'ailleurs je ne bois pratiquement même plus d'alcool !!!
(faut dire aussi que je ne sors plus aux concerts)

On a tous autour de nous des mecs qui sont partis en vrille à cause de la dope / une vie d'excès, des mecs qui en sont MORT.
Ceux qui me connaissent verront de qui je veux parler.
Bref "Peu importe leurs noms toutes les drogues sont mesquines toutes sont dures si t' as la force alors RESTE CLEAN"
Perso mes vrais potes et moi n'avons jamais été dans la drogue et tant mieux
Sex drugs et rock n roll ??? Pour moi ce slogan c de la merde et ne représente pas du tout mon rapport à l'underground.
A la limité "bière musique et amitié" c'était + pertinent..

J'ai beaucoup de mépris pour les tox et vraiment aucune sympathie pour la drogue !!!
C'est clair qu'on ne voit plus beaucoup de slogan "drug free" dans le punk , je trouve ça dommage quelque part ..
Effectivement avant la drogue c'était un sujet tabou , très perso
Autant dans le punk l'alcool était glorifié (à outrance) autant la drogue pas du tout (contrairement aux teuffeurs ou autres "chéper" qui eux en faisaient un mode de vie en dessinant des champignons sur leur parkas par ex..)
Moi ça m'allait très bien cette différence entre EUX et NOUS
Car j'ai beaucoup de mal avec les mecs perchés, qui ne servent à rien du tout à part être une grave source d'ennui potentielle
(+ tout ce qu'il y aurait a dire sur le bizness ultra puant de la drogue )

Aujourd'hui je suis plus trop dans le coup, je sais pas comment ça se passe.
Mais si être punk en 2012 ça veut dire sniffer et se palucher derrière un ordinateur (devant les photos de greluches Suicide Girls) moi je dis pffff mais c quoi ce mouvement de merde !!!

citations :
1. PARIS VIOLENCE
2. KERY JAMES
Avatar de l’utilisateur
vincent lyon
fetus
 
Messages: 28
Inscription: 24 Avr 2007, 14:10
Localisation: Lyon 8ème

Re: Punk et drogue

Messagepar Luca » 09 Jan 2012, 12:55

du mépris pour les tox, cool
tu méprises aussi les autres sortes de malades?
juste pour savoir
Avatar de l’utilisateur
Luca
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1999
Inscription: 30 Mai 2008, 23:32
Localisation: 25° N 71° W

Re: Punk et drogue

Messagepar xavier » 09 Jan 2012, 13:05

Malades ?
Avatar de l’utilisateur
xavier
Jah Army!
 
Messages: 4489
Inscription: 04 Aoû 2002, 13:22
Localisation: à côté d'un appart de connards bruyants

PrécédenteSuivante

Retourner vers Write It Yourself

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité