BRUITxMERDE 2016

talk the arty (photos , graphismes ...)

BRUITxMERDE 2016

Messagepar Lord Gonzo Bastardo » 21 Jan 2016, 13:06

Image
161 pages, noir et blanc, recueil non-exhaustif de mes pochettes insalubres pour cassettes bruitistes. Torride.
6 euros avec le port : lordxgonzoATgmailPOINTcom
Avatar de l’utilisateur
Lord Gonzo Bastardo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1362
Inscription: 27 Mai 2008, 15:52

Re: BRUITxMERDE 2016

Messagepar Invité Démarqué » 28 Jan 2016, 13:14

Lord Gonzo, toujours à la pointe des loisirs créatifs pour adultes, avec cette fois-ci un bouquin de coloriage.
Attention aux accidents de la route.
Avatar de l’utilisateur
Invité Démarqué
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 298
Inscription: 05 Mar 2008, 01:56
Localisation: Intersâone

Re: BRUITxMERDE 2016

Messagepar Lord Gonzo Bastardo » 31 Jan 2016, 12:49

Colorier, un "moyen de raviver la saveur existentielle des choses". Le succès des coloriages pour adultes ne se dément pas, ces derniers caracolant en tête des ventes depuis des mois. Comment expliquer le plébicite collectif d'une activité initialement réservée aux enfants? Il fut un temps où les coloriages servaient essentiellement à occuper les enfants dans le TGV, lesquels s'efforçaient en tirant la langue de ne pas dépasser, sous l'oeil attendri de leurs parents. Mais ça, c'était avant.
Difficile en effet d'échapper depuis quelques mois à cette lame de fond des coloriages pour adultes. Ils se déclinent sous toutes les formes: simples dessins disponibles gratuitement sur Internet, cahiers reproduisant les monuments de Paris vendus en grand magasins, albums de mandalas réputés pour leurs vertus anti-stress ou encore, comme une consécration, ouvrages de luxe édités à prix d'or.
Avatar de l’utilisateur
Lord Gonzo Bastardo
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1362
Inscription: 27 Mai 2008, 15:52

Re: BRUITxMERDE 2016

Messagepar Invité Démarqué » 18 Fév 2016, 10:10

Ernest, étudiant en Médecine de l'Art des fromages, témoigne :

«Je m'en souviens encore comme si c'était avant-hier. Après un déjeuner du dimanche en famille, je vois sa tante faire du coloriage, alors qu'elle a 33 ans. Elle avait l'air complètement impliqué, sur le coup je me suis un peu moqué d'elle, d'autant que je me demandais si elle ne sniffait pas tout simplement les feutres.
C'est là qu'elle m'a expliqué un peu son engouement pour la chose et curieux comme je suis (surtout après le calva), j'ai voulu essayer. Ça a été une révélation pour moi, jamais je n'aurais imaginé l'effet procuré. Je me rends compte du changement opéré en moi : ça me permet de m'évader, de retourner en enfance, à l'époque où tout allait mieux. Je me sens tellement bien. On travaille de l'extérieur vers l'intérieur, ça m'a aidé à me recentrer sur moi et arrêter de manger autant de pain en passant des heures et des heures devant la télé (NDLR : Ernest était croûtenard).
C'était devenu un tel plaisir que j'y pensais toute la journée en attendant ce moment où je pourrais rentrer chez moi, appliquer méticuleusement des couleurs, n'ayant que la fatigue pour m'arrêter. Je réfléchissais à des camaïeux, aux couleurs complémentaires, à la taille des feutres, à des extravagances. Il y en a pour tous les goûts ! Aucune angoisse de page blanche, tout est déjà tracé, il suffit juste de remplir à sa guise les formes si bien délimitées.
Et puis j'ai commencé à en amener à la fac, remplaçant progressivement les cours de médecine de l'art des fromages par des coloriages mais ça en vaut vraiment la peine, j'ai complètement transcendé mon être. Et depuis qu'on m'a offert BRUITxMERDE 2016, j'ai passé un nouveau palier.»
Avatar de l’utilisateur
Invité Démarqué
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 298
Inscription: 05 Mar 2008, 01:56
Localisation: Intersâone


Retourner vers Art poo-poo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron