MOVIES PLAYLIST

Votre Know-How dans les differents aspects stratégico-opérationnels en matière de cinéma, littérature, comix et kiffs-passion a déjà fait ses preuves au sein d'une micro-niche pluripotentiaire de recherche en perte de temps ? Prouvez-le encore.

Messagepar FAFA-SAN » 12 Nov 2007, 21:14

LES PROMESSES DE L'OMBRE - Cronenberg

Image

Ca frise l'ennui, intrigue molassone, mise en scène minimum syndical (à croire que Cronenberg s'emmerde quand il filme.. et c'est peut-être le cas), personnages sans envergure (Cassel énervant à souhait, pour changer, personnage de Naomi Watts pas vraiment développé, Mortensen joue les hommes mystères... dont on se fout des mystères), bourré d'ellipses pour le coup assez mal venues, mais le pire reste encore cette tentative de nous faire croire que les "bad guys" sont des immigrés Russes. On se force à croire la première demi-heure pour rester dans l'ambiance du film (le début est, avouons-le, comme dans HISTORY OF VIOLENCE, super prometteur) mais on est très vite agacés par cette accumulation de tics, de faux accents, de poses.

Reste tout de même un beau morceau de bravoure : la bagarre au bain-douches.
FAFA-SAN
 

Messagepar ubik » 12 Nov 2007, 21:29

ha merde, ta review ne me rassure pas Ca sentait la redite d'apres ce que j'avais pu lire et suite a la direction qu'avais pris history of violence :(
y'en a marre des commandes pour Cronenberg !!! vivement son prochain propre film.

j'irais quand meme le voir, mais vraiment par curiosité (la scene des bains douche, avec la bagarre de Vigo ? est parait il assez impressionnante).
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Messagepar FAFA-SAN » 12 Nov 2007, 21:47

ubik a écrit:y'en a marre des commandes pour Cronenberg !!! vivement son prochain propre film.

Je crois qu'il ne considère pas ses derniers films autrement... je pense juste qu'il continue de tourner parcequ'il a des opportunités, mais qu'il n'en a au fond plus grand grand chose à foutre.

De toutes façons, la critique adore le "nouveau Cronenberg", plus facilement assimiliable, plus tourné vers des genres plus définis, tout en offrant son lot de "gimmicks auteurisants" aux critiques et au public un peu exigeant.
A mon avis, on a pas finis d'en bouffer.
FAFA-SAN
 

Messagepar ubik » 12 Nov 2007, 22:14

arf :?


Dans le même genre (de déception) il parait que le nouveau WONG KAR-WAI : my blueberry night son premier film américain serait complètement raté :(
ca sort le 28 novembre.
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Messagepar FAFA-SAN » 12 Nov 2007, 23:50

Avec NORAH JONES, c'étais pas gagné de toutes façons :lol:

Image

Heureusement, y'a Rachel Weisz :wink:
FAFA-SAN
 

Messagepar msalbarn » 13 Nov 2007, 02:02

FAFA-SAN a écrit:LES PROMESSES DE L'OMBRE - Cronenberg

Image

Ca frise l'ennui, intrigue molassone, mise en scène minimum syndical (à croire que Cronenberg s'emmerde quand il filme.. et c'est peut-être le cas), personnages sans envergure (Cassel énervant à souhait, pour changer, personnage de Naomi Watts pas vraiment développé, Mortensen joue les hommes mystères... dont on se fout des mystères), bourré d'ellipses pour le coup assez mal venues, mais le pire reste encore cette tentative de nous faire croire que les "bad guys" sont des immigrés Russes. On se force à croire la première demi-heure pour rester dans l'ambiance du film (le début est, avouons-le, comme dans HISTORY OF VIOLENCE, super prometteur) mais on est très vite agacés par cette accumulation de tics, de faux accents, de poses.

Reste tout de même un beau morceau de bravoure : la bagarre au bain-douches.


bah moi j'ai adoré
et le reverrai meme avec plaisir
le coté poseur de mortensen est plus qu'appreciable à mon gout
justement dans de role precis
tout comme pour Armin Mueller-Stahl (merveilleux acteur allemand : avalon, shine...)
je trouve cette attitude juste dans CE film

ceci dit super ok pourr Cassel
il est bien naze comme acteur dans le film,
lui, son coté poseur fait juste guignolesque (69 cace dédi),
mais histoire d'aller jusqu'au bout de ma pensée je dirais "comme d'habitude?"

sinon autres points forts pour moi du film
le rythme
et la photographie
merci david !
Avatar de l’utilisateur
msalbarn
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1702
Inscription: 19 Avr 2006, 22:07
Localisation: pres du bar

Messagepar FAFA-SAN » 13 Nov 2007, 13:28

Image

Excellente et mignonette petite comédie sur fond de Lucha Libre. Pour une fois on évite les mauvais clichés sur le Mexique (ce qui n'empêche pas que le film est bourré de clichés, mais au sens du cliché "carte postale") et on sent un réel amour de la Lucha et de la culture locale.
le film est très dynamique, bien branlé, très drôle mais surtout très touchant (on sent que Jack Black chapeaute le truc, il insufle sa personnalité et son esprit sur tout le film, à la manière de School Of Rock dans un autre registre).

Et Anna de la Reguera est carrément à se damner dans son costume de nonne... :oops:

Image
FAFA-SAN
 

Messagepar spoker » 13 Nov 2007, 14:53

FAFA-SAN a écrit:LES PROMESSES DE L'OMBRE - Cronenberg

Image

Ca frise l'ennui, intrigue molassone, mise en scène minimum syndical (à croire que Cronenberg s'emmerde quand il filme.. et c'est peut-être le cas), personnages sans envergure (Cassel énervant à souhait, pour changer, personnage de Naomi Watts pas vraiment développé, Mortensen joue les hommes mystères... dont on se fout des mystères), bourré d'ellipses pour le coup assez mal venues, mais le pire reste encore cette tentative de nous faire croire que les "bad guys" sont des immigrés Russes. On se force à croire la première demi-heure pour rester dans l'ambiance du film (le début est, avouons-le, comme dans HISTORY OF VIOLENCE, super prometteur) mais on est très vite agacés par cette accumulation de tics, de faux accents, de poses.

Reste tout de même un beau morceau de bravoure : la bagarre au bain-douches.


pas mieux. vu hier, ennui total. Scenario épais comme du papier à cigarette, VF abominable.
Avatar de l’utilisateur
spoker
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 723
Inscription: 10 Avr 2004, 14:42
Localisation: Rennes-la-Belle

Messagepar diatribe » 13 Nov 2007, 15:25

:D :D :D
Est ce que quelqu'un pourrais m'indiquer ou e pourais trouve des sous titres de films ou de docu musicaux????
Je cherche "the future is unwritten" le docu sur Strummer,ais aussi "You're gonna miss me" un docu sur roky Erickson!!!
:wink:
:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
diatribe
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 421
Inscription: 26 Jan 2005, 03:15

Messagepar AkAru » 13 Nov 2007, 15:43

diatribe a écrit::D :D :D
Est ce que quelqu'un pourrais m'indiquer ou e pourais trouve des sous titres de films ou de docu musicaux????
Je cherche "the future is unwritten" le docu sur Strummer,ais aussi "You're gonna miss me" un docu sur roky Erickson!!!
:wink:
:D :D :D


http://www.frigorifix.com/

ou direct sur la mule
Avatar de l’utilisateur
AkAru
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1262
Inscription: 25 Jan 2005, 17:47
Localisation: Lyon

Messagepar Futé » 14 Nov 2007, 10:25

LES PROMESSES DE L'OMBRE

Tout le monde semble soit détester ce film, soit l'adorer, perso, ni l'un ni l'autre... Pas le film de l'année, c'est clair (scénario un peu baclé à la fin, accent russe agaçant à la longue, Cassel hyper énervant), mais quand même de très beaux acteurs (Mortensen et le parrain russe) une reprséentation très intéressante de la violence, totalement crue et au plus près des corps (cf la bagarre des abins douches maintes fois citées, mais aussi la scène avec la pute, affreuse)... Pas boulversé, mais quand même une sensation lancinante de mal à l'aise et de dégout face à tout ça... Euh, ça n'est peut être pas évident, mais la phrase précédente se veut élogieuse... Au final, pas un chef d'oeuvre mais je ne suis pas du tout resté indifférent (je connais très mal voire pas du tout le reste de la filmo de Cronenberg, donc pas de point de comparaison).
Avatar de l’utilisateur
Futé
leve les bras qu' je te fasse les poches
 
Messages: 39
Inscription: 29 Déc 2005, 11:34
Localisation: Synthé

Messagepar diatribe » 15 Nov 2007, 15:16

:D :D :D
Merci pour la réponse :wink:
:D :D :D
Avatar de l’utilisateur
diatribe
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 421
Inscription: 26 Jan 2005, 03:15

Messagepar Thibaut » 16 Nov 2007, 12:49

Quelqu'un aurait les sous-titres (anglais, ou français) de EMPEROR TOMATO KETCHUP, (ou TOMATO KECCHAPPU KÔTEI) de SHUJI TERAYAMA ?
C'est u film de 71, il en existe deux versions (28 ou 76 minutes). J'ai chopé la version longue, mais je dois reconnaitre que j'ai un peu pieuté aux cours de japonais...

l'affiche du film,
Image

et un résumé ici :
First there are two versions of this film, one which was shown in 1970 and is 76 minutes long in sepia, and another which was produced in Germany for European audiences in 1971 and was 28 minutes long in black and white. If possible it is better to see the 76 minute version, the 28 minute is a chopped up "just the highlights" version that is not very true to terayama's original intentions. Unfortunately the 28 minute version is much more widely available outside Japan, and is what most people have seen.

Second: The film is not pornographic in the least bit. Terayama was not interested in pornography, which he saw as a tool of state oppression, but in creating a vision of erotic utopia. So it has naked children raping adults, BIG deal. The film was made in answer to Nazi Holocaust camps, the atomic bomb, the rape of Nanking, the Vietnam war etc. Terayama had lived through the firebombs that destroyed his town, leaving charred bodies of women and children littered about him when he was but 9 years old. A few naked children, especially in 1970, is no big deal, so grow up. If you can't handle it, then I guess yes, keep your eyes closed to the worlds horror and don't watch the film.

Third: It is not a feel good film, and is primarily about revolution and failed utopian dreams. It is a rejection of any meta-narrative progression, by which I mean there is no promise implied or given. No promise of good, or god or justice, as terayama sought to express a "vanished thought" Not that the film couldn't be better, but it got my back up to see the other review where they dismiss it so easily and without thought.


MERCI D'AVANCE!
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar FAFA-SAN » 16 Nov 2007, 13:19

Ce film est fantastique, par contre je ne l'ai jamais vu avec sous-titres.

Si jamais ils existent ça m'intéresse aussi.

Si tu aimes TERAYAMA, Thibaut, est-ce que tu connais TOSHIO MATSUMOTO ?
Si ce n'est pas le cas je te conseille FUNERAL PARADE OF ROSES (et puis tout les autres, SHURA aussi est bestial, dans un autre genre), même approche, même époque.
FAFA-SAN
 

Messagepar Thibaut » 16 Nov 2007, 14:00

FAFA-SAN a écrit:Ce film est fantastique, par contre je ne l'ai jamais vu avec sous-titres.

Si jamais ils existent ça m'intéresse aussi.

Si tu aimes TERAYAMA, Thibaut, est-ce que tu connais TOSHIO MATSUMOTO ?
Si ce n'est pas le cas je te conseille FUNERAL PARADE OF ROSES (et puis tout les autres, SHURA aussi est bestial, dans un autre genre), même approche, même époque.



Ok, merci, je note tout ça!!
A vrai dire, si je voulais voir ce film, c'était plus rapport à l'influence sur les Bérus & Stereolab. Rien de très cnématographique, donc! :wink:
Mais je vais trouver tout ça!
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar ubik » 16 Nov 2007, 19:05

FAFA-SAN a écrit:Ce film est fantastique, par contre je ne l'ai jamais vu avec sous-titres.
si jamais ils existent ça m'intéresse aussi.


oui ils existent en anglais version 1CD durée du film ~1h15.
c'est sur opensubtitles
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Messagepar Kob.X » 17 Nov 2007, 23:13

Image


Putain.
Dur.
Le choc.
Avatar de l’utilisateur
Kob.X
J'suis international... t'es number one à Auxerre
 
Messages: 853
Inscription: 28 Sep 2007, 15:27
Localisation: Lyon/St Etienne

Messagepar Thibaut » 21 Nov 2007, 23:31

Image

Enfin! Je l'ai enfin vu.
Je suis soufflé.
Une merveille d'humour scato-politico-philosophique, des moyens énOOOrmes (et d'habitude, les effets spécieaux, ça me fait bailler), mais là...
Réussi en tous points, des dialogues aux paroles des chansons.
Avec un graphisme south park ou des humains, c'aurait été raté.
mais là, récupérer les Thunderbirds...

Mouais. Belle journée que celle-ci.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar Shinsei » 22 Nov 2007, 00:00

Thibaut a écrit:Image

Enfin! Je l'ai enfin vu.
Je suis soufflé.
Une merveille d'humour scato-politico-philosophique, des moyens énOOOrmes (et d'habitude, les effets spécieaux, ça me fait bailler), mais là...
Réussi en tous points, des dialogues aux paroles des chansons.
Avec un graphisme south park ou des humains, c'aurait été raté.
mais là, récupérer les Thunderbirds...

Mouais. Belle journée que celle-ci.


:lol: Je l'avais vu au cinema a sa sortie, c'etait vraiment vraiment poilant. Ils sont bons les mecs de south park qd meme...fuck yeah!
Avatar de l’utilisateur
Shinsei
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 734
Inscription: 01 Avr 2006, 15:51
Localisation: Villeurbanne

Messagepar FAFA-SAN » 22 Nov 2007, 09:38

Une nouvelle adaptation du roman dont avait été tiré UN JUSTICIER DANS LA VILLE.
Par le réal de SAW :

Image

Impatience...
Sortie en janvier.
FAFA-SAN
 

Suivante

Retourner vers Hardcore is boring

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité