RIP

Votre Know-How dans les differents aspects stratégico-opérationnels en matière de cinéma, littérature, comix et kiffs-passion a déjà fait ses preuves au sein d'une micro-niche pluripotentiaire de recherche en perte de temps ? Prouvez-le encore.

RIP

Messagepar Panpan » 05 Avr 2005, 02:08

basswolf, crise cardiaque.
Image

http://www.guitarwolf.net/
Avatar de l’utilisateur
Panpan
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1157
Inscription: 13 Déc 2003, 17:10
Localisation: suburban home

Messagepar monk » 05 Avr 2005, 08:30

le rock'n roll tue, quel fléau :roll:
RIP
Avatar de l’utilisateur
monk
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 397
Inscription: 10 Aoû 2002, 18:00
Localisation: under the sun

Messagepar hl » 13 Mai 2005, 10:11

Image

Tu tires ou tu pointes ?
RIP Eddie.
Avatar de l’utilisateur
hl
Captain' Awesome
 
Messages: 1850
Inscription: 02 Juil 2002, 09:27
Localisation: 75009

Messagepar dalgis » 13 Mai 2005, 12:26

Nan il est mort ??
Avatar de l’utilisateur
dalgis
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 681
Inscription: 03 Déc 2002, 20:37

Messagepar Zen » 25 Oct 2005, 12:22

Décès de la pionnière de la défense des droits des noirs américains

Image


DETROIT (AFP) - Rosa Parks, la noire américaine qui, en 1955, avait refusé de céder sa place à un blanc dans un autobus et avait ainsi déclenché un mouvement qui devait mettre fin à la ségrégation, est morte à l'âge de 92 ans, ont rapporté lundi les médias locaux.
La pionnière dans la défense des droits des noirs américains est décédée chez elle à Detroit (Michigan, nord), selon The Detroit News.
Elle avait à l'époque refusé de céder sa place à un blanc, comme c'était alors la règle dans tout le sud des Etats-Unis, où était imposée une ségrégation raciale très stricte.

Ce refus avait entraîné son arrestation et avait eu pour conséquence le boycott par la communauté noire des autobus de Montgomery (Alabama, sud) pendant un an, début du mouvement pour les droits civiques des noirs.

Un jeune pasteur, Martin Luther King, prit la tête du boycott et du mouvement non-violent contre la ségrégation et la discrimination raciale qui devait déboucher sur un changement de la législation au niveau local, de l'Etat et enfin au plan fédéral, en faveur des noirs.

"Certains disent que je ne me suis pas levée tout simplement parce que j'étais fatiguée", avait rappelé Mme Parks dans une interview il y a quelques années. "Ce n'est pas vrai. Je n'étais pas fatiguée physiquement, ou du moins pas plus qu'après n'importe quel autre jour de travail. Mais j'étais fatiguée de céder."

En refusant de se lever pour céder sa place à un blanc, Mme Parks "s'est en fait levée pour lutter pour tous les Américains", a déclaré à CNN le représentant John Lewis, lui-même participant du mouvement pour les droits civiques qui a suivi.

"Pendant 381 jours, les gens ont marché des kilomètres chaque jour plutôt que de prendre les autobus où régnait la ségrégation. Ils ont organisé un service de voitures pour ceux qui devaient aller vraiment trop loin. Le geste de Rosa Parks a inspiré un mouvement de résistance massive contre la ségrégation et la discrimination raciale", a-t-il rappelé.

Les pasteurs dans les différentes églises de la ville, à commencer par Martin Luther King, encourageaient leurs ouailles chaque dimanche à poursuivre le mouvement, malgré la fatigue. Tandis que les rares noirs propriétaires de voitures ou chauffeurs de taxis mettaient en place un système de transport parallèle, rejoints par quelques blancs, parfois par idéologie, parfois simplement parce qu'ils avaient besoin que leurs employés noirs viennent travailler.

Peu à peu, grâce en partie à l'écho international qu'a eu le mouvement, des fonds ont commencé à arriver, permettant de mettre en place un service d'autobus parallèle.

Finalement, après plus d'un an, la Cour suprême a déclaré illégale la ségrégation dans les autobus. Et le mouvement des droits civiques qui avait ainsi été lancé finit en quelques années par venir à bout de tout le système de ségrégation raciale qui régnait dans le sud.

Si le mouvement était non-violent, la réaction des blancs et celle des autorités, elles, ne l'ont pas été, et de nombreux noirs en ont été victimes.

Mme Parks a payé cher son geste de révolte. Après son arrestation, elle et son mari ont tous deux été licenciés - officiellement pour raisons économiques. Et elle a dû finir par quitter la ville pour aller s'installer dans le nord après avoir reçu d'innombrables menaces de mort.
Avatar de l’utilisateur
Zen
Luttine Youth!
 
Messages: 2268
Inscription: 04 Jan 2003, 02:06
Localisation: absent

Messagepar AimTheSun » 25 Oct 2005, 12:35

Zen a écrit:
Décès de la pionnière de la défense des droits des noirs américains

Image


DETROIT (AFP) - Rosa Parks, la noire américaine qui, en 1955, avait refusé de céder sa place à un blanc dans un autobus et avait ainsi déclenché un mouvement qui devait mettre fin à la ségrégation, est morte à l'âge de 92 ans, ont rapporté lundi les médias locaux.
La pionnière dans la défense des droits des noirs américains est décédée chez elle à Detroit (Michigan, nord), selon The Detroit News.
Elle avait à l'époque refusé de céder sa place à un blanc, comme c'était alors la règle dans tout le sud des Etats-Unis, où était imposée une ségrégation raciale très stricte.

Ce refus avait entraîné son arrestation et avait eu pour conséquence le boycott par la communauté noire des autobus de Montgomery (Alabama, sud) pendant un an, début du mouvement pour les droits civiques des noirs.

Un jeune pasteur, Martin Luther King, prit la tête du boycott et du mouvement non-violent contre la ségrégation et la discrimination raciale qui devait déboucher sur un changement de la législation au niveau local, de l'Etat et enfin au plan fédéral, en faveur des noirs.

"Certains disent que je ne me suis pas levée tout simplement parce que j'étais fatiguée", avait rappelé Mme Parks dans une interview il y a quelques années. "Ce n'est pas vrai. Je n'étais pas fatiguée physiquement, ou du moins pas plus qu'après n'importe quel autre jour de travail. Mais j'étais fatiguée de céder."

En refusant de se lever pour céder sa place à un blanc, Mme Parks "s'est en fait levée pour lutter pour tous les Américains", a déclaré à CNN le représentant John Lewis, lui-même participant du mouvement pour les droits civiques qui a suivi.

"Pendant 381 jours, les gens ont marché des kilomètres chaque jour plutôt que de prendre les autobus où régnait la ségrégation. Ils ont organisé un service de voitures pour ceux qui devaient aller vraiment trop loin. Le geste de Rosa Parks a inspiré un mouvement de résistance massive contre la ségrégation et la discrimination raciale", a-t-il rappelé.

Les pasteurs dans les différentes églises de la ville, à commencer par Martin Luther King, encourageaient leurs ouailles chaque dimanche à poursuivre le mouvement, malgré la fatigue. Tandis que les rares noirs propriétaires de voitures ou chauffeurs de taxis mettaient en place un système de transport parallèle, rejoints par quelques blancs, parfois par idéologie, parfois simplement parce qu'ils avaient besoin que leurs employés noirs viennent travailler.

Peu à peu, grâce en partie à l'écho international qu'a eu le mouvement, des fonds ont commencé à arriver, permettant de mettre en place un service d'autobus parallèle.

Finalement, après plus d'un an, la Cour suprême a déclaré illégale la ségrégation dans les autobus. Et le mouvement des droits civiques qui avait ainsi été lancé finit en quelques années par venir à bout de tout le système de ségrégation raciale qui régnait dans le sud.

Si le mouvement était non-violent, la réaction des blancs et celle des autorités, elles, ne l'ont pas été, et de nombreux noirs en ont été victimes.

Mme Parks a payé cher son geste de révolte. Après son arrestation, elle et son mari ont tous deux été licenciés - officiellement pour raisons économiques. Et elle a dû finir par quitter la ville pour aller s'installer dans le nord après avoir reçu d'innombrables menaces de mort.


bon ben maintenant on peut la caser dans la lignée des Rosa legendaires, tout pres de la grande rosa luxembourg!
AimTheSun
 

Messagepar sal paradise » 23 Nov 2005, 11:42

Legendary Guitarist Link Wray Dead at 76

Matthew Solarski reports:
The man responsible for popularizing the now-ubiquitous power chord, legendary guitarist Link Wray, passed away at his home in Copenhagen, Denmark on November 5. He was 76 years old.

Wray is perhaps best known for his convention-shattering rock instrumental "Rumble", which landed in the U.S. Top 20 in 1958 despite being banned in several radio markets for its violent evocations. A banned instrumental? How's that for punk rock?

An icon to icons, Wray's legacy stretches far and wide, with everyone from Bob Dylan, David Bowie, John Lennon, Bruce Springsteen, Neil Young, and Jerry Garcia to John Kerry's high school band citing the guitarist as an influence. The Who's Pete Townsend went so far as to claim he would "have never picked up a guitar" if it weren't for Wray.

The loss is no doubt deeply felt; Dylan opened a recent London show with his rendition of "Rumble", and other high-profile tributes will surely follow. Fact is, your fledgling garage band is probably steeped in the man's influence.

Three-quarters Shawnee Indian, the prolific Wray pioneered a raucous guitar-playing style that would echo down the decades, through rock, punk, and heavy metal. Revered for his formidable live show, Wray had continued to tour extensively over the years. He wrapped up a lengthy U.S. tour this July. Wray's official website attributes his cause of death to heart failure.

Despite being named by Rolling Stone as one of the 100 greatest guitarists of all time, Link Wray has not yet been inducted into the Rock and Roll Hall of Fame.

Wray leaves behind his Danish-born wife Olive, who was his manager and frequently drummed at his live gigs, as well as their son Oliver. He will be missed.

* Link Wray: http://www.linkwraylegend.c
Avatar de l’utilisateur
sal paradise
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1350
Inscription: 21 Aoû 2005, 23:16
Localisation: 7€ de l'heure / forfait à la demi-journée

Messagepar Tom-Tom » 25 Nov 2005, 17:00

Image
Avatar de l’utilisateur
Tom-Tom
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 364
Inscription: 05 Fév 2004, 19:30
Localisation: Cronstadt !

Messagepar Séb » 25 Nov 2005, 19:26

la pochette de la réedition de wedding present

Image
Séb
 

Messagepar hl » 25 Nov 2005, 19:33

C'est pas drôle.
Avatar de l’utilisateur
hl
Captain' Awesome
 
Messages: 1850
Inscription: 02 Juil 2002, 09:27
Localisation: 75009

Messagepar Julien » 26 Nov 2005, 09:12

hack me a écrit:Image


Merde alors ... Karate Kid's master... :cry:
Avatar de l’utilisateur
Julien
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 457
Inscription: 08 Sep 2004, 22:15
Localisation: Toronto, Ontario, Canada

Messagepar Thibaut » 19 Nov 2007, 18:58

Image

La manager des Ramones Linda Stein (ici avec Arturo Vega à gauche, le peintre attitré des Ramones & créateur de leur fameux logo, & Danny Fields, leur deuxième manager).

Mine de rien, quand on voit le peu de disques vendus par les Ramones (de leur vivant :wink: ), on se demande comment ça se fait qu'ils aient eu DEUX managers!

C'était l'ex-femme du célèbre Seymour Stein (patron de Sire Records).

Elle a bâti sa célébrité dans la contre-culture punk avant de trainer avec Elton John (parrain d'un de ses mômes), et de devenir agent immobilière. Punk as Fuck, hein?

Elle aurait été assassinée par son assistante, qui aurait entendu, dans son sommeil, Joey Ramone lui chanter "You're Gona Kill That Girl", issu de l'illustre "Leave Home".
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar Thibaut » 28 Nov 2007, 16:20

Image

Fred CHICHIN
& Les Rita Mitsouko, par la même occasion.
Thibaut
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 309
Inscription: 10 Mai 2007, 22:57

Messagepar maquillage et crustacés » 28 Nov 2007, 17:24

Putain, tu m'as grillé...!


PARIS (AFP) - Fred Chichin, le guitariste du duo rock français les Rita Mitsouko, est décédé mercredi matin à l'âge de 53 ans, des suites d'un cancer fulgurant, ont annoncé la maison de disques Because et l'organisateur de concerts Corida.

Cette maladie a emporté le guitariste en deux mois, ont indiqué Because et Corida dans un communiqué.

Les Rita Mitsouko, que Fred Chichin avait formés avec sa compagne, la chanteuse Catherine Ringer, en 1979, avaient dû annuler plusieurs concerts ces jours derniers en raison de l'état de santé du guitariste. Ils auraient dû notamment se produire mercredi soir à l'Olympia.

Leur dernier album, "Variéty", était sorti en avril.

Les Rita Mitsouko, l'un des groupes phares du rock français dans les années 80, avaient été les auteurs de nombreux tubes dont "Marcia baila", "Y a d'la haine", "Andy", "Les histoires d'A" ou "C'est comme ça".

Frédéric Chichin était né en 1954 à Clichy, d'un père cadre et passionné de cinéma, qui avait créé dans les années 60 la revue "Miroir du cinéma".

Passionné de rock anglo-saxon dans son adolescence (les Beatles, les Rolling Stones, Jimi Hendrix), il rencontre la chanteuse Catherine Ringer au printemps 1979 dans le cadre du spectacle "Flashes rouges" auquel ils participent tous deux.

Ils décident de former un duo rock qu'ils appellent d'abord les Spratz, avant d'opter pour Rita Mitsouko. "Rita" avait été choisi pour ses consonances sud-américaines et "Mitsouko" signifie mystère en japonais.

Le groupe avait ajouté "Les" devant "Rita Mitsouko" au milieu des années 80, car le public pensait souvent que ce nom était celui de la seule chanteuse, et non du duo.

Leur premier album, paru en 1984, contient la chanson qui les propulse sur le devant de la scène: "Marcia baila", morceau latino-rock qui rend hommage à la danseuse argentine Marcia Moretto, décédée d'un cancer. La chanson se vend à plus d'un million d'exemplaires et est le premier tube d'une longue série.

La musique des Rita Mitsouko mêle des influences rock, funk, punk, ska, sud-américaines, ainsi qu'un solide sens de l'humour.

Le duo avait enregistré 11 albums studios, dont "Variéty", qui était également sorti en version anglaise.
Avatar de l’utilisateur
maquillage et crustacés
n° 10 dans ma team...
 
Messages: 485
Inscription: 11 Aoû 2007, 10:02
Localisation: Iles Malouines

Messagepar sal paradise » 28 Nov 2007, 17:27

maquillage et crustacés a écrit:Putain, tu m'as grillé...!


yep !!
un temps de retard le croque-mort d'awesomeboard !
:lol:
Avatar de l’utilisateur
sal paradise
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1350
Inscription: 21 Aoû 2005, 23:16
Localisation: 7€ de l'heure / forfait à la demi-journée

Messagepar Luc » 29 Nov 2007, 17:55

Jakke des légendaires KAAOS (Finlande)... :shock: :(

Image
Avatar de l’utilisateur
Luc
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1180
Inscription: 08 Avr 2003, 17:11
Localisation: Bored-oh!

Messagepar Lolita Peel » 06 Déc 2007, 18:11

sim

rip
Avatar de l’utilisateur
Lolita Peel
Nos chicos rayent le parquet
 
Messages: 200
Inscription: 15 Sep 2007, 11:34

Suivante

Retourner vers Hardcore is boring

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités