Documentaires politiques ou non

Votre Know-How dans les differents aspects stratégico-opérationnels en matière de cinéma, littérature, comix et kiffs-passion a déjà fait ses preuves au sein d'une micro-niche pluripotentiaire de recherche en perte de temps ? Prouvez-le encore.

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 14:29

D'ailleurs le premier épisode de strip-tease été 2012 semble avoir lancé une grosse polémique sur la toile :

Polémique après "Strip-Tease" : "Je montre la réalité telle qu'elle est"
Publié le 03/07/2012 | 18:58 , mis à jour le 04/07/2012 | 17:39

Capture d'écran du documentaire "Recherche bergère désespérément", diffusé sur France 3, lundi 2 juillet.
(FTVI)
Tweeter
11
Pour son retour sur les écrans de France 3 à l'occasion d'une programmation estivale exceptionnelle, l'émission "Strip-Tease" a fait grand bruit. Le premier opus de cette nouvelle mouture, diffusé lundi 2 juillet, est au cœur d'une polémique. "Cherche bergère désespérément" raconte l'histoire de Damien, agriculteur célibataire, dont les grands-parents veulent rompre la solitude. Ils font appel à une agence matrimoniale afin de le mettre en relation avec une jeune Roumaine. Relation qui va tourner très court, et provoquer l'effondrement psychologique du jeune homme.

Mais pendant la diffusion de ce documentaire de 52 minutes, les commentaires négatifs ont envahi les réseaux sociaux. Sur Twitter d'abord, puis sur le forum de l'émission. Mardi, une tribune parue sur Le Nouvel Obs.com a remis de l'huile sur le feu. "Voyeurisme", "téléréalité pour bobos", "indécence"... La réalisatrice de cet épisode, Véronique Houth, répond aux critiques.

Comment êtes-vous entrée en contact avec Damien et sa famille ?

Véronique Houth : Par l'intermédiaire de Marguerite, directrice d'une agence matrimoniale dans le Nord, qui avait fait passer des annonces dans un journal agricole. Après plusieurs semaines de repérages, pendant lesquels nous avons rencontré d'autres agriculteurs, elle nous a mis en relation avec Damien. Elle m'a dit : "C'est mignon, c'est la mamie qui appelle..." Il avait aussi l'avantage d'être jeune.

Nous avons donc rencontré Damien et sa famille. Après plusieurs prises de contact, nous leur avons demandé de les suivre avec la caméra. Et voilà ! Le tournage, entamé il y a six mois environ, a duré une dizaine de jours.

Pourquoi avoir choisi ce sujet ?

Je voulais m'intéresser au monde agricole, un monde qui souffre, et notamment aux hommes qui vivent à la campagne et ont parfois du mal à se marier. J'avais dit aux grands-parents : "Si ça marche avec la jeune fille, j'aimerais filmer leur mariage." Il se trouve que Roxanna est repartie en Roumanie très vite. J'ai quand même continué à filmer l'histoire de Damien, jusqu'à ce qu'il tente sa chance avec une nouvelle femme.

Sur le fond, je n'étais pas là pour mener l'enquête. Je posais des questions, on me répondait ce que l'on veut. Certains me reprochent de n'avoir pas approfondi le sujet, notamment sur le destin de Roxanna ? Ce n'est pas le rôle de cette émission. Je ne fais pas de l'investigation. D'ailleurs, un ami de la famille les met en garde par téléphone à un moment. Qui suis-je pour intervenir ?

Comprenez-vous les critiques qui accusent ce documentaire d'aller trop loin ?

Je ne prends pas position dans ce film. Je respecte l'idée de base de "Strip-Tease", saisir le réel, des moments extraordinaires chez des gens ordinaires. En l'occurrence, cette semaine a sans doute été la plus intense dans la vie de Damien. Il a vécu toutes les émotions. De l'euphorie à la tristesse. C'est notre but, de filmer cela.

Je n'ai pas l'impression d'être allée trop loin. Je montre la réalité telle qu'elle est. Ce n'est pas de la téléréalité, comme certains l'affirment, mais la télé du réel. Il y a une différence. D'ailleurs, quand Damien craque, sur le perron de sa maison, on a continué à filmer mais à travers la fenêtre, on est resté derrière la porte. Après, au montage, on a eu des discussions avec l'équipe, mais on a décidé de tout garder. Si l'on commence à couper certains moments, alors on ne comprend plus rien.

Savez-vous ce que sont devenus les personnages ?

Marguerite m'a dit que Roxanna était revenue en Roumanie. Sa mère avait décidé d'envoyer la jeune fille en Italie après son échec avec Damien, mais là, on ne sait pas ce qui est arrivé. J'ai également gardé contact avec les deux grands-parents. Ils m'ont dit que Damien avait tenté sa chance avec une seconde jeune fille, également roumaine, mais ça n'a pas marché. Elle est repartie au bout d'une dizaine de jours.

Propos recueillis par Ariane Nicolas
Dernière édition par ubik le 06 Juil 2012, 20:26, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Derec Tom » 06 Juil 2012, 15:10

Il y a d'autres Strip Tease avec un potentiel polémique, hein!
On s'apitoie sur le Damien en question et sa famille, mais on passe bien sous silence le business de la maquerelle polonaise, que j'apparente à de la traite d'esclave.
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 15:17

je l'ai pas encore matté, mais apparemment, la scène polémique, c'est le jeune paysan qui essaye de se pendre.
Tout a été filmé puis conservé dans le montage.
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pasqua Youth Crew » 06 Juil 2012, 15:42

brutal :lol:
Pasqua Youth Crew
 

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 15:43

Hein??? Putain j'ai toujours trouvé Strip Tease ambigu et c'est pour ça que je suis jamais réellement rentré dedans, mais là c'est même plus ambigu, c'est honteux! Alors dérapage individuel de réalisation ou dérapage propre au systeme de Strip Tease?
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 15:49

C'est clairement un dérapage de la réalisatrice.

Je suis pas sur qu'il existe un rôle de "redac chef" chez strip-tease. Pourtant, des réalisateurs, il y en a eu beaucoup depuis le lancement de cette émission.


...Je n'ai pas l'impression d'être allée trop loin. Je montre la réalité telle qu'elle est. Ce n'est pas de la téléréalité, comme certains l'affirment, mais la télé du réel. Il y a une différence. D'ailleurs, quand Damien craque, sur le perron de sa maison [NDUB : le mec a tenté de se pendre], on a continué à filmer mais à travers la fenêtre, on est resté derrière la porte. Après, au montage, on a eu des discussions avec l'équipe, mais on a décidé de tout garder. Si l'on commence à couper certains moments, alors on ne comprend plus rien...
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Derec Tom » 06 Juil 2012, 16:50

ubik a écrit:je l'ai pas encore matté, mais apparemment, la scène polémique, c'est le jeune paysan qui essaye de se pendre.
Tout a été filmé puis conservé dans le montage.


On ne voit pas le mec tenter de se pendre, on assiste à son pétage de câble avec son père, pas à la tentative de pendaison.
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 16:50

ha ok, ca n'a donc rien à voir avec une question morale ou éthique...
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 17:34

ubik a écrit:C'est clairement un dérapage de la réalisatrice.

Je suis pas sur qu'il existe un rôle de "redac chef" chez strip-tease. Pourtant, des réalisateurs, il y en a eu beaucoup depuis le lancement de cette émission.


...Je n'ai pas l'impression d'être allée trop loin. Je montre la réalité telle qu'elle est. Ce n'est pas de la téléréalité, comme certains l'affirment, mais la télé du réel. Il y a une différence. D'ailleurs, quand Damien craque, sur le perron de sa maison [NDUB : le mec a tenté de se pendre], on a continué à filmer mais à travers la fenêtre, on est resté derrière la porte. Après, au montage, on a eu des discussions avec l'équipe, mais on a décidé de tout garder. Si l'on commence à couper certains moments, alors on ne comprend plus rien...



A une époque ou la société du spectacle à plus de pouvoir que jamais et que internet, système encore très récent finalement, permet encore plus la mise en scène de soi, je trouve qu'il faut soit être conne et naive, ou alors hyper cynique, pour croire qu'il y une quelconque réalité dans les réactions de quelqu'un qui est filmé. Encore plus de quelqu'un d'isolé qui est loin de tout ça et qui n'a donc que peu de prise, de repère sur ce système. Qu'elle aille se faire pendre cette pute. (sic)
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Derec Tom » 06 Juil 2012, 17:52

C'est plutôt le sujet du reportage qui me choque que la façon de faire.
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 18:30

Oui, strip-tease dévoile crûment une réalité affligeante de la société actuelle. La solitude dans le monde paysan, ces filles de l'est qui cherchent à venir dans certains pays soit disant plus agréables à vivre, le vide juridique autour de cette "maquerelle" et des services que son type d'agence vend ...
Sans partit pris, sans narration, et sans passer par le filtre édulcoré des émissions qui parlent du même thème sur d'autres chaines de grande audience, l'émission a au moins eu le mérite de lancer la polémique sur ce sujet.

Y'a un topic sur le forum de strip-tease :
http://forums.france3.fr/france3/StripT ... _739_1.htm
et là aussi : http://forums.france3.fr/france3/StripT ... _738_1.htm


Il y a quelques années, il y avait eu un autre sujet polémique sur un policier municipal qui dérapait beaucoup trop souvent (titre : Police et Polissons). Le réalisateur avait répondu aux nombreuses réactions sur le forum de l'émission. Suite à la diffusion de l'épisodes, les syndicats policiers avaient mené une enquête et une procédure interne a ensuite fait mettre à pieds le policier.
Comme quoi, l'émission avait réussi à faire bouger le réel dans ce cas précis.
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 18:54

Tu crois sincèrement que la camera et le le systeme de realisation n' a aucun pouvoir sur la "réalité" filmée...?
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar spoker » 06 Juil 2012, 19:03

ubik a écrit:sans passer par le filtre édulcoré des émissions qui parlent du même thème sur d'autres chaines de grande audience


d'ailleurs, coup de génie d'avoir programmer le reportage le même soir que "l'Amour est dans le pré". Le contraste.

Cet épisode m'a fasciné.
Avatar de l’utilisateur
spoker
Faudrai' qu'jarrête de bédave, que j'arrête de pillave
 
Messages: 723
Inscription: 10 Avr 2004, 14:42
Localisation: Rennes-la-Belle

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 19:11

C'est quoi le contraste? Que l'une assume son procédé et l'autre fait semblant d'être autre chose? Pour qu'ensuite le spectateur ait meilleur conscience? :lol:
Jme pose des questions... ;)
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Derec Tom » 06 Juil 2012, 19:54

Tu ne fais que t'offusquer sur la forme du reportage. Mais le fond?
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 20:03

Qu'est-ce que tu appelles le fond Derec? Et qu'est-ce qui te choque toi?
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Derec Tom » 06 Juil 2012, 20:06

Le sujet traité, ce dont je parlais dans un message plus, et ce sur quoi est revenu Ubik.
Avatar de l’utilisateur
Derec Tom
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1757
Inscription: 31 Mar 2010, 13:49

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 20:19

Pab a écrit:Tu crois sincèrement que la camera et le le systeme de realisation n' a aucun pouvoir sur la "réalité" filmée...?

Bien sur que si, après tout dépend de quelle côté tu te place, quel est le contexte, quel est le background su spectateur ou du réalisateur ...

Bien souvent on pense que strip-tease est l'émission faussement cynique et qui tape uniquement sur le bon naif ou le bon hurluberlu . Et puis une fois, j'ai eu l'occasion de revoir dans différents contextes et avec différentes personnes l'émission sur le mix-art myris de Toulouse. Et c'est marrant comme d'un même montage, les téléspectateurs selon leur milieu se moquaient plutôt soit des squatteur, soit des voisins en pensant que le réalisateur avait voulu ridiculiser soit les uns soit les autres ...

bref, il y aura toujours une différence entre le réel et la réalité, quelque soit le procédé ou le média emprunté.
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar Pab » 06 Juil 2012, 20:20

@ Derec:
Le sujet traité est un sujet comme un autre, je n'y apprends rien perso...
Pour moi le sujet, le fond de cette affaire est le rapport avec ce qu'on appelle la réalité que peut avoir une réalisation qui suit quelqu'un dans son quotidien. Au pouvoir qu'a une caméra, surtout à notre époque. C'est à ce niveau que je suis choqué. Croire et dire qu'on retranscrit la réalité dans ce genre de reportage pour moi c'est illusoire. Et pourtant c'est sous ce seul angle que les réalisateurs se défendent et défendent leur bon droit à filmer et à diffuser leurs images. Mais si on remet en cause ce "réalisme", il leur reste quoi? Rien...si ce n'est une banale histoire de "pauvres gens" que l'on montre. Alors la question de savoir si oui ou non on filme pour montrer la réalité, si on peut ou non la montrer, pour moi elle est le fond...
Avatar de l’utilisateur
Pab
Fuck you, fuck la France, fuck Domenech
 
Messages: 3248
Inscription: 11 Jan 2008, 17:25
Localisation: Nantes / Rennes

Re: Documentaires politiques ou non

Messagepar ubik » 06 Juil 2012, 20:41

Pab a écrit:Le sujet traité est un sujet comme un autre, je n'y apprends rien perso...

Tu veux dire que le visionner t'as laissé complètement froid et insensible ?
Avatar de l’utilisateur
ubik
Je suis trop haut pour les clashs, renoi
 
Messages: 1344
Inscription: 15 Mai 2006, 22:07

PrécédenteSuivante

Retourner vers Hardcore is boring

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités